Élections des Sénateurs, Gouverneurs et vice Gouverneurs : la CENI dénonce des tentatives de corruption

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) porte à la connaissance de l’opinion publique qu’elle est saisie des actes de corruption de certains prétendants candidats Sénateurs, Gouverneurs et Vice-Gouverneurs de province auprès de certains grands électeurs que sont les Députés Provinciaux d’une part, et d’exigence des sommes d’argent aux candidats Sénateurs, Gouverneurs et Vice-Gouverneurs de province en échange des suffrages par certains Députés Provinciaux d’autre part.

La CENI rappelle aux uns et aux autres que là corruption constitue un acte compréhensible et une infraction prévue et condamnée dans le Code Pénal congolais. Quiconque s’y livre s’expose à des poursuites judiciaires,
La CENI, conformément aux dispositions pertinentes des articles 10 alinéa 2 et 10 bis de la Loi Electorale, se réserve le droit de saisir les juridictions compétentes en vue des enquêtes et éventuellement des sanctions exemplaires.

Il faut rappeler que la Commission électorale nationale indépendante a publié son calendrier dont voici la quintessence :

  • le 5 mars: installation du bureau définitif de l’assemblée nationale.
  • Le 16 Mars :publications des candidats sénateurs, gouverneurs.
  • Le 31 mars : Elections des sénateurs.
  • Le 7 Avril : Elections Gouverneurs et vice gouverneurs.

Rolly Mutshima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *