OCC : Report du jubilé d’or, le Directeur Général pointé du doigt (vidéo)

Dans un contexte où l’Office Congolaise de Contrôle (OCC) se préparait à célébrer ses cinquante ans d’existence, les récentes décisions du nouveau Directeur Général ont semé la discorde. L’embauche de 1000 nouvelles unités a eu des répercussions dommageables, compromettant ainsi la commémoration de cet événement exceptionnel. Les employés, désormais confrontés à des rémunérations insuffisantes, voient la fête repoussée.

La Délégation Syndicale Nationale, réunie le mardi 27 février 2024, a clairement exprimé que la célébration ne saurait avoir lieu sans le versement des salaires de février 2024, dépassant ainsi la date butoir du 25 février 2024. Voulant rappeler les priorités, l’intersyndicale a catégoriquement lâché un refus de non-participation au jubilé d’or, en l’absence de paiement salarial, qui doit primer en tout état de cause.

Le Syndicat déplore, par la suite, les multiples dysfonctionnements constatés, tels que les retards de paiement des salaires, le manque de fournitures essentielles au laboratoire, et d’autres manquements impactant le bien-être des employés.

L’année jubilaire d’or de l’Office mérite une attention particulière, et il est impératif de clarifier la situation lors de la réunion mixte du 6 mars 2024.

Suite à cette décision de la délégation syndicale, l’implication du Directeur Général de l’OCC est essentielle pour rétablir l’équilibre et assurer un environnement de travail sain en se basant sur les préoccupations premières avec la gravité qu’elles méritent.

NGK  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *