Revue du vendredi 19 janvier.

Plusieurs journaux parus ce vendredi 19 janvier reviennent sur les préparatifs de l’investiture du président Félix Tshisekedi pour son second mandat à la tête de la RDC.

La Prospérité rapporte que selon une dépêche de la Maison Blanche, le Président des Etats-Unis d’Amérique, M. Joseph R. Biden, a désigné une délégation présidentielle qui assistera à l’investiture de Son homologue Congolais, Félix-Antoine Tshisekedi, le 20 janvier 2024 à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

Cette délégation sera conduite par l’Honorable Scott Nathan, Directeur Général de la Société financière de développement international des États-Unis. L’honorable Lucy Tamlyn, Ambassadeur des Etats-Unis en République Démocratique du Congo ; l’honorable Mary Catherine Phee, Secrétaire d’Etat adjointe pour le bureau des affaires africaines, Département d’Etat des Etats-Unis ; l’honorable Monde Muyangwa, Administrateur adjoint du bureau pour l’Afrique, Agence américaine pour le développement international ; Mme Chidi Blyden, Directrice Générale adjointe, Millennium Challenge Corporation sont là les autres membres de cette importante délégation, précise ce quotidien.

Et L’Avenir de rappeler qu’au nombre des pays amis qui ont félicité la réélection de Félix Tshisekedi, figurent aussi les États Unis d’Amérique, qui comptent accompagner le président dans sa lutte contre la corruption et la sécurité.

Forum des As affirme que plus d’une quarantaine des délégations, avec au moins, vingt chefs d’Etat et de gouvernement sont attendues dans la capitale Rd congolaise. La présidence congolaise se garde de rendre publique la liste des invités à l’investiture du président Tshisekedi. Mais, ajoute ce quotidien, l’ACP a pu constituer une liste des potentiels invités des autorités congolaises. Au moins, une quarantaine d’invitation a été envoyée aux invités de la RDC, selon des sources officielles des Affaires étrangères et de la présidence. Jusqu’à la dernière minute, tard dans la nuit de mercredi, la présence des chefs d’Etat des pays de la Communauté des Etats de l’Afrique australe (SADC) est confirmée.

L’Agence congolaise de presse(ACP), rapporte donc qu’ils sont au total 15 chefs d’Etat. Les pays de la Communauté d’Afrique de l’Est ont aussi marqué leur accord de principe d’être représentés au sommet par leurs chefs d’Etat respectifs.

Jusque tard le soir, indique l’ACP, deux pays de cette organisation ne s’étaient encore prononcés de manière formelle : le Kenya et bien évidemment le Rwanda, « qui en toute logique ne peut recevoir un carton d’invitation », commente cette agence de presse.

Les voisins de l’Afrique centrale notamment le président Denis Sassou Nguesso ont accepté de faire le déplacement du stade des Martyrs de Kinshasa le 20 janvier. Le président du Sénégal et le Togolais Faure Gnassigbé sont quasiment certains de faire le voyage de Kinshasa.

En 2011, un seul chef de l’Etat, Robert Mugabe, avait honoré de sa présence la cérémonie de prestation de serment de l’ancien président Joseph Kabila. Pareil en 2018, lors de la prestation de serment pour marquer la fin du régime Kabila, il n’y avait que le président kenyan Uhuru Kenyatta qui était vu dans les tribunes, rappelle l’ACP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *