Revue du jeudi 28 septembre.

Certains journaux parus ce jeudi reviennent sur la mise en place d’un groupe de coordination qui devra mettre en place l’équipe de campagne du candidat président Félix-Antoine Tshisekedi.

Une commission stratégique est à pied d’œuvre pour mettre en place l’équipe de campagne du Président de la République démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi, pour sa réélection le 20 décembre 2023, rapporte l’Agence congolaise de presse (ACP).

« Les équipes de campagne du Président seront déployées progressivement dans l’ensemble du pays au niveau de 11 régions, 26 provinces, 145 territoires et 36 villes», a dit François Muamba, coordonnateur de cette commission stratégique et également coordonnateur du Conseil présidentiel de veille stratégique (CPVS), indique l’ACP.

« Dans la perspective électorale et en attendant la publication officielle de l’équipe de campagne du Chef de l’Etat, une commission stratégique est à pied d’œuvre, chargée de réfléchir sur la question. L’équipe sera connue incessamment », a précisé Tina Salama, la porte-parole du Président de la République, quelques heures après une conférence de presse animée à Kinshasa, par le coordonnateur de cette commission, François Muamba, note l’agence.

Ce message est suivi de celui écrit par Augustin Kabuya, le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), qui précise que : « jusqu’ici le président Félix-Antoine Tshisekedi n’a pas encore dévoilé son équipe de campagne. Mais il y a eu une erreur communicationnelle et de compréhension autour de ce dossier. La mise en place de cette équipe sera sanctionnée dans les jours à venir », fait remarquer L’Avenir.

Ces mises au point se justifient par une confusion qui a gagné les médias après la conférence de presse de François Muamba.

Le Coordonnateur du Conseil présidentiel de veille stratégique, François Muamba Tshishimbi a affirmer dévoiler « une équipe de coordination des activités de campagne du candidat Félix Tshisekedi pour l’élection présidentielle prévue en décembre 2023 », précise le journal.

« D’où viendrait la confusion. Quelle compréhension a le secrétaire général du parti présidentiel de Coordination des équipes de campagne et une équipe de campagne dont n’a jamais parlé François Muamba ? », s’interroge pour sa part Forum des As.

Qu’à cela ne tienne, analyse le quotidien, les grandes manœuvres ont commencé, à 83 jours de la présidentielle prévue le 20 décembre prochain.

Et c’est dans ce cadre qu’on peut comprendre la position du regroupement politique Alliance pour l’avènement d’un Congo prospère et grand qui adhère à la candidature unique du Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, à l’élection présidentielle de décembre 2023, renseigne La Prospérité.

Ce regroupement politique, souligne L’Avenir, note que le peuple congolais compte grandement sur ces élections pour donner son suffrage à ceux qui vont le mériter par la voie des urnes. Il invite la communauté internationale à accompagner les institutions de la République pour l’aboutissement heureux du processus électoral, conclut le quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *