Revue du jeudi 1 septembre

Le Chef de l’état Félix Tshisekedi, rapporte « ACP » a reçu hier mercredi le serment de hauts magistrats de l’ordre judiciaire et de l’ordre administratif. Il s’agit, de hauts magistrats de la cour de cassation et ceux du conseil d’état, nommés le 30 juillet dernier, ainsi que des magistrats de siège, membres de la cour de compte, nommés le 27 juin dernier. 

« ACTU7.CD » précise qu’ils étaient près de quatre-vingt magistrats à prêter serment devant le Président de la république avant leur entrée en fonction.  

Pour « FORUM DES AS », de hauts magistrats attendus sur le front de l’édification de l’état de droit. Eu égard à ce que d’aucuns considèrent comme la politisation de la justice, les heureux promus sont appelés à donner des gages de leur indépendance vis-à-vis de l’exécutif. 

Justice toujours. Sept prévenus sont à la barre, depuis deux jours, devant le tribunal militaire garnison de Goma qui siège en audience foraine à Sake dans le territoire de Masisi. Selon « RADIOOKAPI.NET », l’audience, initiée par les autorités locales, concerne quatre dossiers de viol, enlèvement, participation à des mouvements insurrectionnels et association de malfaiteurs.  

La Ministre de la Justice, Rose Mutombo Kiese a lancé hier mercredi l’atelier du plan d’amélioration du cadre légal sur l’apatride. L’objectif explique « 7SUR7.CD » est de réfléchir sur les voies et moyens devant permettre l’adhésion de la RDC aux conventions sur l’apatride dans le but de les inclure dans son arsenal juridique. 

Et puis ce rapport des ONG sur les prisons du pays. Malgré les promesses des autorités, les détenus continuent de s’entasser dans des conditions déplorables dans les prisons de RDC. C’est ce qu’indique le rapport des ONG parvenu hier mercredi à « OURAGANFM.CD »

Plus de 67% des Congolais confirment l’échec de la politique menée par Tshisekedi dans la lutte contre la corruption. C’est ce qui indique le rapport du sondage réalisé par GEC, Groupe d’étude sur le Congo dont une copie est parvenue hier mercredi à « CAS – INFO.CA »

Affaire 21.000 dollars. Dans un communiqué parvenu hier mercredi à « ACTU30.CD », l’Association Congolaise pour l’accès à la justice recommande au Bureau de l’Assemblée nationale de publier les émoluments mensuels des députés. 

Pour le Président de l’ACAJ, Maitre Georges Kapiamba ajoute « RADIOOKAPI.ENT », allouer mensuellement à chaque député national des émoluments de l’ordre de 21.000 dollars Américains constituerait un scandale parce qu’à l’antidote de la politique du peuple d’abord prônée par le Président de la république, Félix Tshisekedi… 

L’Association Congolaise d’accès à la justice ajoute « ACTU7.CD », exprime sa vive préoccupation en rapport avec cette rumeur sur les émoluments des députés nationaux. 

Intervenant hier mercredi à la réunion virtuelle du conseil de paix et de sécurité de l’Union Africaine, le VMP en charge des Affaires étrangères, Christophe Lutundula relayé par « POLITICO.CD », dénonce, auprès de ses paires, le fait qu’à ce jour, ni les militaires Rwandais ni les rebelles du M23 ont quitté le NordKivu. 

Par ailleurs ajoute « 7SUR7.CD », le VPM en charge des affaires étrangères, a demandé au conseil de paix et de sécurité de l’Union Africaine d’appuyer sa démarche auprès du conseil de sécurité de l’ONU, afin d’obtenir l’examen, dans le plus bref délai, du récent rapport des experts Onusiens faisant état de l’appui du Rwanda aux rebelles du M23 qui endeuillent actuellement la partie Est de la RDC.  

Pendant ce temps, le Ministre de la Défense, Gilbert Kabanda lance un appel aux USA pour un appui militaire en urgence. C’était, écrit « L’AVENIR », au cours d’un entretien qu’il a eu avec la délégation de l’ambassade Américaine dans son cabinet de travail. 

Les voyages sur la RN 17 dans son tronçon qui relie les villes de Kinshasa et Bandundu sont suspendus par le Gouvernement de la province du Kwilu pour des raisons de sécurité. Selon une source qui s’est confiée hier mercredi à « 7SUR7.CD », cette décision est motivée par la gravité de la situation et les difficultés auxquelles font face les voyageurs sur cet axe routier. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *