RDC:un réseau des politiciens et militaires à majorité Katangais pro M23 aux arrêts

Si Corneille Nangaa et Jean Jacques Mamba n’ont pas caché leur intention de s’aligner vers le Rwanda et sa rébellion du M23, certains hauts responsables congolais ont continué à servir leurs maîtres agresseurs. L’agence congolaise de presse a annoncé depuis ce mercredi l’arrestation d’un groupe de traitres, acteurs politiques, militaires et de citoyens, travaillant activement au Nord-Kivu dans l’est de la République démocratique du Congo en faveur de l’armée rwandaise et des terroristes du M23 par les Forces armées de la RDC .

Elle souligne que ces collaborateurs de l’ennemi et traitres de la République seront présentés bientôt à la Nation. Selon les investigations, la majorité de ces traîtres est composée des Katangais.

De quoi dire que la trahison a atteint un niveau très avancé au sein de l’état congolais et plus particulièrement dans sa partie est.

L’ennemi de l’homme se trouve dans sa propre maison, renseigne les Saintes écritures.

Sam Nzita

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *