RDC : la communication du chef de l’état en 4 points

La communication du Président de la République, Chef de l’Etat, au cours du dernier conseil des ministres, a porté essentiellement sur quatre (04) points, à savoir :

1. Du renforcement de la solidarité nationale et la coordination de la réponse humanitaire du Gouvernement à travers la Caisse de Solidarité Nationale et de Gestion Humanitaire des Catastrophes

Le Président de la République a salué, avec satisfaction, la création par le Premier Ministre, d’une Caisse de Solidarité Nationale et de Gestion Humanitaire des Catastrophes, « CSN-GHC ». C’est une première étape d’une réponse institutionnelle aux opérations humanitaires et d’urgence, renforçant le leadership du Gouvernement dans la coordination de la réponse humanitaire. 

Vu l’urgence et l’importance que requiert cette structure, dans le contexte qui est le nôtre, il a souligné le caractère impérieux de la doter des moyens adéquats et nécessaires pour la rendre plus opérationnelle et lui permettre de s’adapter aux besoins et impératifs nationaux. 

Les membres du Gouvernement concernés par cette question ont été chargés de faire diligence pour doter la Caisse de Solidarité Nationale et de Gestion Humanitaire des Catastrophes, des moyens tant matériels que financiers pour renforcer son action et permettre au Gouvernement, à travers cet instrument, de mieux coordonner sa réponse humanitaire. 

Un rapport est attendu au premier Conseil des Ministres du mois de décembre prochain.

2. De l’éveil patriotique en milieux institutionnels, scolaires et académiques 

Dans un deuxième moment, le Président de la République s’est focalisé sur la question de l’éveil patriotique qui doit s’enraciner, dès maintenant, dans les milieux institutionnels, scolaires et académiques.  

En effet, faisant suite à son adresse à la Nation du 03 novembre 2022, le Président de la République a rappelé à tous et à chacun que la situation que traverse notre pays nécessite une mobilisation générale et effective de toutes les filles et de tous les fils du pays où qu’ils se trouvent en faveur de la Nation. 

Chaque citoyen est appelé à prendre, et à faire prendre conscience de la mesure des actions à initier pour maintenir l’unité et la cohésion nationale afin de garantir à notre pays sa dignité et consolider l’intégrité de notre territoire. 

Pour ce faire, le Président de la République a invité tous les animateurs des Institutions de la République à se révéler préoccupés par la situation sécuritaire qui prévaut actuellement, et les encourage à impulser dans leurs secteurs respectifs des actions collectives visant à maintenir l’élan patriotique à tous égards. 

De manière spécifique, le Chef de l’Etat a chargé les Ministres de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, et de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique à organiser respectivement, avec les autorités académiques et scolaires des activités de sensibilisation de la jeunesse congolaise mais aussi d’accentuer, de l’école maternelle à l’université, au moyen des programmes d’enseignement en vigueur, le rapport à la citoyenneté congolaise, et de veiller à inculquer l’amour de la patrie et surtout le devoir sacré de la défendre et de la préserver pour les générations futures. 

Le Président de la République a insisté sur la nécessité d’une prise de conscience par nos enfants et jeunes compatriotes de la matérialisation dans leur vie quotidienne des pivots de la devise nationale de notre cher pays, à savoir « PAIX – JUSTICE – TRAVAIL » qui doivent être les fondamentaux de leur éducation citoyenne. Les autorités compétentes respectives veilleront à ce que les différentes initiatives soient encadrées et se déroulent en toute sérénité.

Cependant, ces activités d’éveil patriotique devraient s’interdire de se transformer en plateau de recrutement des élèves et étudiants dans des partis politiques. 

3. De la nécessité d’une organisation sécuritaire et sanitaire préventives lors des grands événements 

L’anticipation est le maître-mot rappelé par le Président de la République pour que les autorités publiques compétentes veillent scrupuleusement à faire respecter l’obligation qui incombe aux organisateurs de grands événements culturel, sportif, artistique, religieux et politique, drainant des milliers de participants, d’allier aux dispositions sécuritaires arrêtées pour la circonstance, la mise en place de dispositifs médicaux et de secours préventifs adéquats suivant les protocoles déterminés. 

Il s’agit notamment du type d’unités médicales mobiles équipées et spécialisées ainsi que le nombre minimum d’ambulances à rendre disponible sur site, entre autres, suivant le nombre attendu de participants. 

A cet effet, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité́, Décentralisation et Affaires Coutumières, et le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention ont été chargés de présenter, lors du premier Conseil des Ministres du mois de décembre prochain, les protocoles sanitaires préventifs types, qui viendront renforcer les obligations légales en la matière, qui seront transmis pour application aux Gouverneurs des 26 Provinces ainsi qu’aux Maires des villes. 

4. De la Stratégie Nationale pour la prévention des conflits, la stabilisation et le renforcement de la résilience des communautés 

Le Président de la République a encouragé le Gouvernement à plus de détermination afin de tenir tous ses engagements au sujet de la « Stratégie Nationale pour la prévention des conflits, la stabilisation et le renforcement de la résilience des communautés ». Cela passe notamment par la mise en place d’un mécanisme formel de suivi dans le cadre du processus de « PreventionResilience-Assessment (PRA en sigle). 

Cette structure appropriée chargée du pilotage devra rassurer les partenaires quant à la légitimité des actions envisagées et à l’utilisation des appuis budgétaires sollicités par notre pays. 

Le Premier Ministre a été chargé de ne ménager aucun effort pour mettre en application le Décret formalisant le mécanisme de suivi de la stratégie PRA pour ne pas compromettre les progrès positifs déjà réalisés dans ce cadre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *