Tourisme: 11 agents du site touristique de la N’sele, arrêtés sur demande de Modero Nsimba, dans un état très critique au camp Lufungula(vidéos)

1 0
Read Time:2 Minute, 45 Second

Alors qu’ils sont venus manifester leur mécontentement le lundi 21 mars contre la nomination abusive d’un nouveau comité de gestion au site touristique de la N’sele par le ministre du tourisme, Modero Nsimba, 11 agents de ce service de l’état ont été appréhendés par les agents de la police au niveau du boulevard devant le super marché Régal.

Ces 11 agents qui ont été d’abord amenés dans un lieu inconnu, ont été retrouvés dans un état très critique au camp Lufungula ce mardi 22 mars. Il s’agit des pauvres gens ci-après

Ces des agents du site touristique de la n’sele arreté par le general kasongo sur l’ordre du ministre du tourisme sont les suivants,:

1.Musua Mulowayi aimerance
2.Kazadi Mbuyi
3.Mukendi Kanyanya Ken
4.Ndoyi Corvalle
5.Luwenzo Muana
6.Kalombo kayembe
7.Mutombo mikobi
8.Nimilongo Nimolongo
9.Limombe mikobi
10.Mukoma felicicien
11.Muzambi ivens
Le général Kasongo, un allié de taille du ministre du tourisme, a donné l’ordre de molester ces derniers jusqu’au petit matin, afin de les décourager à ne plus continuer ce mouvement de revendications.

Dans un communiqué signé par Jésus-Noel Sheke sous l’impulsion de son ami Modero et envoyé dans certains médias de son obédience, ces agents sont présentés comme des délinquants recrutés pour semer des troubles, alors que c’est des pauvres gens, à majorité des paysans qui s’occupent du site touristique sans être payés depuis plusieurs mois.

Tout ce que l’on sait, selon les agents retrouvés au bureau de représentation de cette prestigieuse institution entre la galerie Albert et présidentielle à Gombe avant la marche, la nomination de l’ami et dircaba de Modero Nsimba, Jesus-Noel Sheke est non conforme aux textes réglementaires, car ce site est un domaine de la présidence de la République et le ministre qui prétend avoir le mandat du gouvernement, n’a pas qualité.

Selon les mêmes agents, le ministre de tutelle préfère placer les siens pour garder ses arrières si jamais il devrait partir. Des vieilles pratiques qui datent de l’époque de Kabila pour qui Jésus-Noel Sheke s’est battu corps et âme pour la visibilité durant tout son mandat.

Noel-Sheke, ancien chargé de la visibilité de Joseph Kabila et candidat malheureux à l’élection provinciale à Lingwala

Créé en 1989 par le feu Président de la République, Joseph Mobutu Sese Seko, le site touristique de la Nsele, y compris la cité présidentielle, comprend un patrimoine exceptionnel, qui ressasse l’histoire de l’époque Mobutu et permet aux touristes de se souvenir certains grands événements, notamment dont le discours historique du Maréchal Mobutu « Comprenez mon émotion », ou encore le combat de boxe Ali-Foreman. Car ces deux boxeurs ont été, signalons-le, logés sur ce site qui possède près de cent appartements, plusieurs villas, de multiples dortoirs et différentes salles aménagées pour abriter des grands évènements.

La cité présidentielle résidentielle de la Nsele offre également une grande attraction. Elle compte une piscine olympique, la plus grande d’Afrique, un parc aquatique, un port de plaisance professionnel, un stade moderne, un terrain de golf avec 18 trous, des chalets et la pagode chinoise.

On ne le dira jamais assez, ces laisser-aller constatés depuis l’avènement de l’union sacrée de la nation n’augure nullement un état de droit et pourrait compromettre les espoirs de l’actuel chef de l’état qui veut rempiler.

Dossier très délicat à suivre!

Sam Nzita

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
100 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
societé