Incompatibilité des élus : La Cour Constitutionnelle met fin aux tergiversations des membres du gouvernement et toutes les autres autorités administratives élus

La cour constitutionnelle vient de se prononcer sur la requête du premier ministre et les membres de son gouvernement nouvellement élus de continuer à occuper leurs postes. Se référant aux dispositions constitutionnelles, le président de la cour constitutionnelle, Dieudonné Kamulete a déclaré cette requête recevable mais non fondée. Cette haute Cour exige, ainsi, aux personnes concernées de démissionner des postes qu’elles occupent pour incompatibilité. Pas plus tard qu’hier, un communiqué de la Primature niait la signature d’une requête introduite par le Premier ministre Jean Michel Sama Lukonde à la cour constitutionnelle et au conseil d’état.

La décision de la Cour Constitutionnelle met fin aux tergiversations des membres du gouvernement et toutes les autres autorités administratives qui doivent choisir entre rester dans le gouvernement Sama Lukonde, à l’administration publique ou partir siéger au parlement.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *