Défense : aucun mort à signaler parmi les nouveaux promus par Félix Tshisekedi

Kisebwe Lamuseni

Dans une mise au point signée par Erik Nyindu Kibambe, Directeur de Communication, la Cellule de Communication du Président de la République informe l’opinion nationale et internationale que, contrairement à une certaine rumeur répandue dans les réseaux sociaux au sujet des dernières nominations au sein de l’armée,  le Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République et Commandant Suprême des FARDC n’a jamais nommé un officier supérieur décédé.

En effet, par erreur de prononciation, la lectrice des ordonnances a prononcé Kisembwe en lieu et place de Kisebwe. Et la même source d’expliciter que le Général Kisebwe Lamuseni nommé à la tête d’une zone de défense est un ancien commandant de la Garde Républicaine.

Lauréat de la dernière promotion 2022 du CHESD (Collège des Hautes Etudes et de Stratégie et Defense), le Général Kisebwe Lamuseni était affecté dans les zones opérationnelles  de l’Ituri et Haut-Uélé.

Pour toute autre précision, l’identité des nominés, prière se référer au Journal Officiel de la République Démocratique du Congo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *