Beni: 25 morts ce mercredi à Oicha

25 personnes ont trouvé la mort dans la nuit du mardi à mercredi 31 mars dans une attaque perpétrée par les terroristes de l’ADF dans la localité de Beu-Manyama dans le groupement de Batangi-Mbau, secteur de Beni-Mbau à l’ouest d’Oicha chef-lieu du territoire de Beni.

Selon la société civile de Mamove, entité voisine de l’agglomération cible de ces assaillants qui confirme la nouvelle, une cinquantaine d’autres civils ont été portés disparus aux côtés de plusieurs maisons incendiées suivi d’un pillage systématique des biens des pauvres populations.

Cependant, la même source renseigne que quatre éléments ADF ont été appréhendés par les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) au cours de leur intervention.

Un témoin explique que c’est par la grâce divine qu’il a réussi à s’échapper des mains de ces rebelles:

En voulant fuir, nous sommes tombés dans les mains de ces rebelles. Ils ont fait transporter des biens qu’ils venaient de piller. Nous avons pris la direction de la province de l’Ituri, et durant notre parcours, ils prenaient d’autres personnes dans leurs champs. C’est par la grâce divine que j’ai vu là que nous nous sommes reposés, un ADF était endormi, et j’ai pris fuite avant que l’armée intervienne”.

Ce bilan peut d’un moment à l’autre s’alourdir vu que plusieurs autres civils demeurent jusqu’à présent dans une destination inconnue.

Jacques Ngandu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.