Le Fcc affûte ses armes pour les prochaines échéances électorales.

C’est le lundi,29mars 2021, à Kinshasa dans la soirée ,que le président de la cellule de crise du front commun pour le Congo, Fcc , en sigle , Raymond Tshibanda, a réuni les présidents des groupements des partis politiques, des groupes parlementaires, des groupes parlementaires de l’Assemblée nationale demeurant toujours fidèles à Joseph Kabila.

A l’ordre du jour: les questions liées à l’actualité et la rentrée parlementaire .
Le Fcc disposant à son actif des 150 députés nationaux et 35 sénateurs se dit être légitimé compte tenu de son poids politique pour assumer la charge de porte parole de l’opposition mais la plate forme ne ménage cependant aucun effort pour être impliqué de près ou de loin à un éventuel partage du pouvoir et insiste sur le respect du calendrier électoral.

Alors, pour ce faire, une restructuration en son sein est strictement nécessaire pour relever le défi et se mettre en ordre de bataille d’ici 2023.

Wait ans see

Rolly Mutshima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.