Affaire Chérubin Okende: Firmin Mvonde replonge toute la nation congolaise dans le deuil !

Lors d’une conférence de presse très attendue à Kinshasa, le procureur général près la Cour de cassation, Firmin Mvonde, a révélé ce jeudi 29 février, que Cherubin Okende se serait suicidé. Une nouvelle qui a secoué toute la nation comme le matin du jour où le corps sans vie de l’ancien ministre était retrouvé dans sa voiture criblés des balles.

Cette déclaration poignante intervient dans le contexte de l’affaire entourant la mort de l’ancien ministre des Transports et voies de communication, retrouvé sans vie le 13 juillet 2023 à Kinshasa.

La famille Okende, réunie autour de cette tragédie, avait pris la décision d’inhumer le corps de Cherubin sans attendre les conclusions du rapport d’autopsie. Cette décision fut annoncée après une réunion avec le procureur général près le tribunal de grande instance de Gombe.

Maître Laurent Onyemba, avocat de la famille, a exprimé la déception et l’impatience de la veuve, des enfants, et des proches face à l’absence de progrès dans l’enquête. Malgré les multiples démarches auprès des autorités, le manque de transparence et de réponses a alimenté leur perplexité.

La famille Okende, déterminée à obtenir justice, a engagé un avocat belge pour poursuivre l’affaire à l’international. Ils se disent prêts à saisir les instances internationales pour faire la lumière sur cette affaire qui demeure sans conclusion claire malgré les mois d’attente et l’implication d’experts étrangers.

La communauté reste en attente de réponses et de vérité dans cette affaire qui a secoué Kinshasa et au-delà. Malgré cette déclaration du Procureur Général près de la Cour de Cassation, l’ombre du doute plane toujours et la famille Okende reste déterminée à faire éclater la vérité, coûte que coûte.

NGK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *