Urgent : Bagarres acharnées entre Congolais et Rwandais à Bruxelles (Vidéo)

Urgent : Bagarres acharnées entre Congolais et Rwandais à Bruxelles (Vidéo)

1 0
Read Time:1 Minute, 37 Second

l’Union européenne vient de signer son incapacité à comprendre les enjeux de l’heure en pleine capitale du Royaume de Belgique qui abrite le siège de cette institution, ce jeudi 17 février en programmant, selon des sources sûres, l’annexion d’une partie de la République démocratique du Congo au Rwanda et autres pays voisins déjà présents dans le territoire congolais.

Armées ougandaises en RDC

Une aventure de mauvais goût qui n’a pas laissé le chef de l’état congolais Félix Tshisekedi à oser prendre langue à ces éternels ennemis du pays de Lumumba qui a préféré envoyer son Premier Ministre Sama Lukonde pour savoir ce que ces anciens colons veulent du Grand Congo en cette période où les mêmes ennemis veulent revisiter les frontières de l’Afrique craignant la présence des troupes russes dont ils ne savent s’en débarrasser.

Une erreur monumentale

Les occidentaux ont, malheureusement, perdu de vue que les congolais sont chez eux en Belgique pour avoir permis à ce petit pays, en terme des ressources et de dimension, d’assurer un avenir radieux à leurs rejetons.

C’est ainsi que, les Congolais se sont décidés à en découdre avec leurs voisins Rwandais dont le chef de l’état Paul Kagame n’a cessé de brandir des menaces à l’état congolais prétendant envahir le Grand Congo qu’il traite, désormais, de petit pour avoir occasionné plusieurs morts en complicité avec l’ancien pouvoir de Kinshasa sans être interpellé par la communauté internationale acquise à sa cause prompensioniste.

Tout ce que l’on craint est de voir les congolais s’acharner sur la communauté Banyamulenge vivant dans le territoire congolais, laquelle a toujours été vue comme complice du pouvoir de Kigali.

Toit compte fait, les jours à venir s’annoncent très sombres quant au rapport entre les congolais et les rwandais qui se regardent, il y a plusieurs années, en chiens de fayence, sauf que les Banyamulenge ont fourni beaucoup d’efforts pour s’assimiler comme congolais.

Vivement une diplomatie forte pour unir les deux peuples.

Sam Nzita

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Défense Diplomatie politique sécurité société Societe kinshasa