Sécurité : le M23 quitte Kibumba

En avant-plan, Sulutani Makenga, le chef de la branche armée de la rébellion du M23 à Goma le 20 novembre 2012

Dans un communiqué signé ce jeudi 22 décembre, le mouvement rebelle du M23 soutenu par la coalition rwando-ougandaise vient d’annoncer son retrait du territoire de Kibumba dans le Nord Kivu. Tout en remerciant les facilitateurs de la Communauté de l’Afrique de l’Est pour leur implication dans la résolution de ce conflit, ce mouvement dit regretter les attaques de ses positions par les forces armées congolaises.

Dans leur communiqué signé toujours en anglais et non en français, langue officielle de la République démocratique du Congo dont ils se disent originaires, les membres de ce mouvement, les responsables du M23 annoncent que c’est au nom de la paix qu’ils se retirent de cette région.

Entre temps, c’est depuis le mercredi dernier que la société civile du Nord Kivu appelle à la vigilance sur une attaque surprise de Goma par le même mouvement dont les positions sont signalées dans certaines zones stratégiques non loin de la capitale du Nord Kivu.

Sam Nzita

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *