Santé : Kinshasa abrite les travaux de la réunion annuelle conjointe des ministres de la SADC chargés de la lutte contre le VIH/Sida

La ville de Kinshasa abrite du lundi 7 au vendredi 11 novembre 2022, les travaux de la réunion annuelle conjointe des ministres de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) chargés de la lutte contre le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et le syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA).

C’est ce que rapporte la cellule de communication du ministère de la santé qui signale que c’est le ministre congolais de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Jean-Jacques Mbungani qui conduit ces assises, auxquelles prennent part 12 Etats membres de la SADC représentés par leurs ministres et délégations, consacrées, notamment aux questions et enjeux politico-sanitaires dans la région, en collaboration avec son homologue de l’Intégration Régionale sous la supervision du secrétariat de la  SADC. 

À l’ouverture de ces travaux, le secrétaire général congolais a.i à la Santé, Body Ilonga a estimé que cette rencontre a pour but de faire le point sur la situation sanitaire des pays membres de la SADC afin de trouver des solutions communes: 

« Cest une réunion annuelle conjointe régionale des ministres en charge de la santé et de lutte contre le VIH/SIDA, qui se tient dans notre pays, afin de faire le point sur la situation sanitaire des pays membres de la SADC ». 
 

Pour la première journée, qui s’est déroulée à Pullman Hôtel, les experts des Etats membres de l’Organisation ont échangé et partagé les informations actuelles de manière spécifique sur les différentes maladies et sur les progrès réalisés dans la mise au point de l’application.

Chacun a pris la parole, rapporte la dépêche de la cellule de communication du ministère de la santé, pour présenter le rapport annuel de son pays sur le paludisme, la tuberculose, la nutrition maternelle, nutrition des adolescents et des enfants en âge moyen ainsi que sur la mise en œuvre de la stratégie et les droits en matière de sexualité et de procréation de la SADC.

Ces hauts fonctionnaires et experts, lit-on dans la dépêche, vont travailler jusqu’au 9 novembre prochain pour dégager des pistes de solutions idoines et durables afin de maitriser les épidémies et autres maladies sur l’ensemble de la région. La création de l’Organisation de la santé de l’Afrique australe est parmi les objectifs principaux de cette réunion annuelle conjointe des ministres de la Santé de la SADC.  

La cellule de communication du ministère de la santé précise que cette rencontre sera sanctionnée par une déclaration finale dans laquelle, il y aura une série des décisions et des recommandations qui vont définir de nouveaux engagements, stratégies et perspectives pour l’intérêt et le bien-être de la population de la région. 

Notons que c’est depuis le mois d’août dernier que la République Démocratique du Congo par le biais du président Félix Tshisekedi assure la présidence de cette institution, sous le thème : « Promouvoir l’industrialisation par le biais de l’agro-industrie, de la valorisation des minéraux et des chaînes de valeur régionales pour une croissance économique inclusive et résiliente ». 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *