Revue du vendredi 21 octobre.

Ouvrons cette revue de presse par cette nouvelle de la radiokapi.net qui revient sur l’audience qu’a accordé le premier ministre Jean Michel Sama Lukonde au Cardinal Fridolin Ambongo, qui lui a remis ce jeudi 20 octobre la synthèse de son rapport sur la situation sécuritaire de Kwamouth,après sa mission pastorale effectuée dans le Grand Bandundu. C’était au cours d’une audience à la Primature à Kinshasa.

D’après politico.cd,le Cardinal Ambongo a indiqué qu’au cours de ce voyage missionnaire,dans une partie de son archidiocèse, il a enregistré des observations qu’il a estimé importantes de partager avec le chef du Gouvernement pour des solutions appropriées.

EcoNews qui titre : « Situation sécuritaire dans le Grand Bandundu : Sama Lukonde à l’écoute du cardinal Ambongo », rapporte que de retour d’une mission pastorale dans le secteur troublé du Grand Bandundu, le cardinal Fridolin Ambongo est allé faire rapport jeudi de ses conclusions au Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde. Avec les éléments qu’il ramène du Grand Bandundu, l’archevêque de Kinshasa, dont le champ pastoral s’étend jusqu’à Kwamouth, espère voir le Gouvernement mobiliser des moyens pour réinstaurer la paix dans cette partie du territoire national.

ACP, de son côté, note que le bureau du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a évalué mercredi à la Cour constitutionnelle le concours de recrutement des candidats magistrats organisé dernièrement au pays, en présence de la ministre d’État à la Justice, Rose Mutombo.

Radiokapi.net renchérit que le ministère de la Justice et le CSM se concertent en vue de faire face à tout ce qui est décrié dans le dernier concours des candidats magistrats.
Il note que plusieurs inquiétudes relatives à la façon dont la justice est rendue dans le pays sont remontées au niveau de la magistrature suprême. On évoque par exemple des conflits fonciers qui sont mal tranchés, mais aussi « la théâtralisation de la justice ».

Selon actualité.cd,cette rencontre avait notamment pour but de répondre à certaines préoccupations qui étaient soulevées par le président de la République lors du dernier conseil des ministres.  » Il fallait qu’on réfléchisse sur comment répondre à certaines préoccupations de la population par rapport à l’administration de la justice dans le pays et aussi évaluer le recrutement des candidats magistrats qui a été organisé dans les différentes provinces « , a déclaré Rose Mutombo à l’issue de la réunion.

Actu 7 signale que l’association sportive Vita club de la République Démocratique du Congo (RDC) jouera la phase des groupes de la ligue des champions de la Confédération Africaine de Football.Les dauphins noirs de Kinshasa viennent de valider leur ticket pour le tour suivant de la compétition après avoir battu, aux tirs au but, l’après-midi de ce jeudi 20 octobre , le Racing Club Rail Kadiogo du Burkina Faso.
L’équipe de Kinshasa a converti quatre (4) tirs sur les cinq (5) contrairement à son adversaire qui a en converti trois (3) dans un stade des Martyrs bouillant.

7sur7.cd rajoute que l’équipe de Kinshasa reste donc le seul représentant de la RDC dans cette compétition après l’élimination du tout-puissant Mazembe, le week-end dernier.
Ainsi, V. Club évite de rencontrer le Saint Eloi Lupopo à la coupe de Confédération de la CAF pour les 16emes de finale bis.
Deux saisons après avoir joué cette étape de la compétition, V. Club va retrouver la phase des groupes de la compétition des clubs la plus prestigieuse du continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *