Revue du jeudi 4 août

Accusé d’outrage au Chef de l’état, Jean-Marc Kabund,, rapporte « FORUM DES AS », est invité ce jeudi 04 Août au bureau de la chambre basse du parlement. L’Assemblée nationale dit avoir été saisie par le Procureur général près la cour de cassation pour entendre l’élu de Mont-Amba. 

Information confirmée par « LA PROSPERITE » qui indique que la question de la levée ou non, des immunités de l’ancien président intérimaire de l’UDPS serait à l’enjeu de cette invitation. 

La VSV exige la libération du cadre du PPRD Jimmy Kitenge. Dans un communiqué dont « OURAGANFM.CD » s’est procuré une copie, la structure dénonce le traitement infligé à ce cadre du parti de Joseph Kabila depuis son arrestation et son acheminement dans les geôles de l’ANR.

Le Gouvernement saisit la Monusco pour exiger l’expulsion de son porte-parole. Selon le Ministre des affaires étrangères, Christophe Lutundula, cité par « 7SUR7.CD », le gouvernement Congolais considère que la présence de Mathias Gillmann sur le territoire national n’est pas de nature à favoriser un climat de confiance mutuelle entre les institutions Congolaises et la Monusco. 

Le Gouvernement, renchérit « ACP » qui l’a indiqué dans une note verbale, a aussi demandé à la Monusco de bien vouloir accorder à cette note, toute l’attention qu’elle requiert ainsi que le bénéfice de l’urgence.

A en croire « FORUM DES AS », le fonctionnaire Onusien est accusé d’avoir tenu des propos indélicats et inopportuns. 

Le Ministre des affaires étrangères, Christophe Lutundula, ajoute « RADIOOKAPI.NET », considère que les tensions actuelles entre la Monusco et la population seraient dues aux déclarations indélicates et inopportunes du porte-parole de la Monusco. 

Pour « ACTU7.CD », le ciel s’assombrit davantage entre les autorités Congolaises et la Monusco. 

Dans une déclaration faite hier mercredi, « POLITICO.CD » révèle que la commission des affaires étrangères du Sénat des USA souligne quele meurtre de civils par les casques bleus de la Monusco est déplorable et aggrave le sentiment de trahison et de colère exprimé par de nombreux Congolais. Pour cette commission, la Monusco nécessite un examen sérieux par l’ONU et les responsables Congolais. 

Pendant ce temps, « DEPECHE.CD » nous apprend que les civils tués lors des manifestations anti-Monusco seront enterrés ce vendredi. La date de l’enterrement a été prise hier mercredi, à l’issue des échanges au gouvernorat du Nord-Kivu entre le vice-gouverneur et les représentants de la synergie des mouvements citoyens ainsi que les délégués des familles des victimes. 

Dans le domaine de la sécurité toujours, « ACTUALITE.CD », annonce que le commandant de la Garde républicaine, Christian Tshiwewe vient d’être nommé lieutenant général au sein des FARDC. 

Les Professeurs de l’Université de Kinshasa dans la rue aujourd’hui pour exiger le départ de Muhindo Nzangi. L’information, précise « LA PERCEE », est contenue dans une lettre adressée au Gouverneur de la ville de Kinshasa. Dans cette correspondance, ces professeurs renseignent que leur marche partira de la place des Evolués, jusqu’au Palais de la nation où leur pétition sera déposée. 

Le Gouvernement annonce l’évaluation de l’addendum de Bibwa signé à Mbuela Lodge dès ce lundi 08 Août. A en croire un communiqué de la cellule de communication du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique parvenu hier mercredi à « OKAPINEWS.NET », ces travaux visent à baliser la voie pour une rentrée scolaire apaisée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *