Qu’est ce qui reste du « Bundu dia Kingakati »?

L’intervention du député national du Pprd, Freddy Nzekwiye, sur la Radio Top Congo ce vendredi 29 janvier, a fait couler beaucoup d’eaux sous le pont. En effet, ce dernier a déclaré tout haut que seule une cinquantaine des députés nationaux restent encore fidèles à l’idéologie de l’ancien chef de l’Etat Joseph Kabila. Ce qui a suscité plusieurs réactions dans l’opinion publique quant à la chute libre du Fcc :

 « Comment  avons été géré par des imposteurs qui se sont écroulés comme un château de cartes ? »

Ce qui revient à l’esprit de plus d’un congolais est l’image qui a très circulé dans les réseaux sociaux montrant les fidèles de Kabila alignés en fil indien comme des petits écoliers à l’entrée de Kingakati, si pas, « Kingandani », traduisez, du dedans, en swahili. Ces derniers adeptes du dernier roi de la Kabilie devraient rencontrer le roi Simba de Kingakati. Un vrai bal qui ressemblerait à un culte du « Bundu dia kongo », disons, « Bundu dia Kingakati » !

Jacques Kalokola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.