Politique: Professeur Néhémie Mwilanya, le dernier samouraï du clan Kabila, confirme la candidature de Joseph Kabila en 2023(vidéo)

Politique: Professeur Néhémie Mwilanya, le dernier samouraï du clan Kabila, confirme la candidature de Joseph Kabila en 2023(vidéo)

1 0
Read Time:1 Minute, 28 Second

Le Professeur Néhémie Mwilanya, Coordonnateur attitré du FCC et ancien Directeur de cabinet du Président honoraire de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, a été l’invité du journal d’Afrique sur TV5.

Le Professeur de droit à l’Université de Kinshasa a déclaré sans tergiverser que rien n’empêche à son allié politique et sénateur à vie, Joseph Kabila, comme tout citoyen congolais, de se représenter comme candidat président de la République en 2023:

 » Ce qui est sûre, rien ne l’interdit à se porter candidat à la présidentielle 2023, mais est-il que le moment venu, avec sa famille politique, évidemment lui-même devra se décider, et ensuite démocratiquement au sein de sa famille des options serons levées.

 « Joseph Kabila, il a jouait le jeux de la démocratie pour l’avoir réhabilitée jusqu’au bout, il a permis l’alternance pacifique même si l’on en entends des dividendes, mais en même temps en quittant le pouvoir à 47 ans, il est resté un acteur politique majeur, et il a une famille politique avec laquelle il faudra compter dans toute les échéances à venir. Et donc à 50 ans, je crois qu’il n’a pas pris sa retraite ».

La déclaration de cette voix autorisée du Rais intervient après celle de l’épouse de l’ex chef de l’état, Olive Lembe Kabila.

Le Professeur de droit, Néhémie Mwilanya, tient à un processus électoral corrigé, car selon lui, pour le moment il est totalement biaisé.

Cet entretien vient confirmer la thèse de la course de Joseph Kabila à la présidence de la République démocratique du Congo après l’alternance intervenue en 2018 entre lui et Félix Tshisekedi qui tient à rempiler.

Le suspense ne fait que commencer.

Sam Nzita

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité politique société Societe kinshasa