Nord-Kivu : la Réserve Naturelle des Gorilles de Tayna en proie à un conflit de gestion

La RGT se situe au nord-ouest du territoire de Lubero, elle fait face à un conflit de gestion entre les responsables et une ONG qui a signé un contrat avec l’ICCN pour gérer. Pour le moment c’est l’ONG HYFRO ( Hydraulique Sans Frontières) qui a le bâton de commandement. La population affirme que cette dernière n’arrive pas à bien gérer comme le faisait si bien les responsables de la RGT.

Cette région des chefferies de BATANGI et BAMATE connait un activisme non négligeable des milices armées , et que des violences pourraient s’accentuer à la suite de cette gestion décriée de la réserve, alerte SPEED RDC, une ONG locale.

Plusieurs organisatiions ainsi que la population appellent à l’annulation du contrat entre l’ICCN et HYFRO. Les habitants de Tayna ne voient plus des projets de développement comme avant. Le regard est tourné vers Kinshasa pour une solution durable.

Valentin Kamundala

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *