L’Udps crée une autre guerre à Félix Tshisekedi

Alors que les esprits sont tournés vers l’est de la République démocratique du Congo où une partie du territoire national est en danger, le parti politique du chef de l’état au pouvoir, l’Udps, préfère se verser dans une autre guerre interne.

C’est du jamais vu dans l’histoire politique des nations avec ce comportement qui porte à croire que c’est une autre guerre livrée à Tshisekedi fils.

Au lieu de mener des stratégies pour contrer l’avancée des assaillants, les hauts cadres de l’Udps préfèrent verser dans des conflits sans lendemain. Cette guerre de positionnement entre Kabuya et Wakwenda n’a fait que trop durer jusqu’à ternir l’image du chef de l’état Félix Tshisekedi et compromettre son avenir politique.

Il est plus que temps que ce dernier pense à d’autres mécanismes politiques pour assurer sa réélection, car se serait une erreur monumentale de se fier à un Udps qui n’existe plus que de nom.

Félix Tshisekedi devrait jouer sa carte avec d’autres partis politiques et regroupements politiques. Kabuya et Wakwenda sont, désormais, reconnus comme deux imposteurs ne jurant que par leur ego, faisant, ainsi, ombrage au chef de l’état. UDPS, la honte!

Sam Nzita

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *