Revue du lundi 14 novembre

Ouvrons cette revue de presse par cette nouvelle de l’ACP qui revient sur la visite du président de la République d’Angola, João Lourenço arrivé ce samedi à Kinshasa, en République démocratique du Congo, pour une visite officielle dans le cadre de sa médiation au conflit qui oppose la RDC au Rwanda.
Il a été accueilli à l’aéroport international de N’Djili par une délégation des membres du gouvernement conduite par le ministre des Droits Humains, Albert Fabrice Puela.
Le cortège du Président angolais s’est ensuite dirigé à la cité de l’Union Africaine où un tête-à-tête est prévu avec son homologue congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Selon radiokapi.net, le président de l’Angola et président en exercice de la CIRGL, Joao Lourenço a insisté, samedi 12 novembre, sur le maintien de dialogue entre Kinshasa et Kigali.
Son ministre des Affaires étrangères, Ixador Tête Antonio l’a dit après les échanges entre le chef de l’Etat congolais et angolais, à la Cité de l’UA, à Kinshasa.

Actualité.cd note de sa part que la situation sécuritaire préoccupante à l’Est de la République Démocratique du Congo était également au centre des échanges entre le Chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi et son homologue Umaro Sissoco Embalo, Président de la Guinée-Bissau et Président en exercice de la CEDEAO, dans la soirée de samedi 12 novembre à Kinshasa.

Actu 7.cd aussi se penche sur la visite du président honoraire Uhuru Kanyatta,qui a été accueilli par le Mandataire Spécial du Chef de l’Etat, Serge Tshibangu, et son équipe d’accompagnement ainsi que l’ambassadeur du Kenya en RDC, M. Masafu.
L’ex-président Kenyan vient pour préparer, avec les acteurs nationaux, le troisième round ( Nairobi III) des pourparlers de paix entre l’État congolais et les groupes armés congolais agissant à l’Est du pays et ayant accepté de déposer les armes pour intégrer le processus de Nairobi. Cette rencontre est prévue au cours de la deuxième quinzaine du mois de novembre.
Forum des As quand à lui signale que Modeste Bahati Lukwebo et Christophe Mboso, respectivement président du Sénat et de l’Assemblée nationale, rencontrent ce lundi 14 novembre dans l’après-midi, l’ancien président Kenyan Uhuru Kenyatta, facilitateur désigné par la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE/ EAC), dans le cadre du processus de paix de Nairobi. Le face-à-face est prévu à Fleuve Congo Hôtel, renseigne la copie du programme parvenu hier à Forum des As.
Immédiatement après sa rencontre avec les speakers des deux chambres du Parlement, Uhuru Kenyatta s’entretiendra, toujours à Fleuve Congo Hôtel, avec le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde. Ce, avant de recevoir les chefs des Missions diplomatiques des pays membres de la Communauté de l’Afrique de l’Est. A savoir, le Burundi, le Kenya, l’Ouganda, la Tanzanie et le Soudan du Sud.

Radiokapi.net note que dans une interview exclusive , Uhuru Kenyatta appelle tous les Congolais au patriotisme et les groupes armés, à déposer les armes pour une paix durable.
L’ex-président Kenyan appelle les Congolais à l’unité :
« Mes frères et sœurs Congolais, je voudrais vous dire ceci : il y a ceux qui viennent d’ailleurs pour vous diviser. Mais ils ne vous divisent pas parce qu’ils vous aiment. Ils vous divisent pour leurs intérêts qu’ils cherchent dans votre pays. C’est la responsabilité de tout Congolais ». 7sur7.cd informe qu’une évasion massive a eu lieu à la prison de Gbadolite.

Au total, 75 détenus se sont évadés de la prison centrale de la ville de Gbadolite, chef-lieu de la province du Nord-Ubangi dans le Nord-ouest de la République démocratique du Congo.

Cette évasion spectaculaire a eu lieu dimanche 13 novembre dernier dans la matinée, indique le maire de la ville de Gbadolite, Joseph Molegbe. Cette autorité urbaine ajoute que 2 détenus sont morts après cet incident. L’un d’eux, fait-il savoir, a succombé à ses blessures sur-le-champ après avoir reçu une balle et l’autre qui est un sujet centrafricain est mort à l’hôpital général de Gbadolite où il était admis aux soins.

Forum des As note que les Léopards dames seniors de la RDC handball version féminine ont arraché leur qualification pour les quarts de finale de la 25è édition de la Coupe d’Afrique des nations ( CAN) dont la phase finale se déroule au Sénégal. Ce, après leur deuxième victoire dans la compétition après autant de sorties en l’occurrence contre les Algériennes, 32-23, hier dimanche 13 novembre.
Après avoir battu les Capverdiennes lors de la 1ère journée, les Congolaises ont récidivé contre les Algériennes. Pina Luanbo a été tonitruante lors de la partie contre la sélection nationale du Maghreb. Elle a été élue meilleure joueuse du match.
Ce lundi 14 novembre, la RDC va se mesurer à l’Angola, tenant du titre pour la première place du groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *