Les juristes de la CENI en session de formation sur les contentieux électoraux

Le Rapporteur adjoint de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Paul MUHINDO MULEMBERI VAHUMAWA, accompagné de Me Fabien BOKO et M. Gérard BISAMBU, membres de la plénière, a procédé au lancement de la formation des juristes de l’institution sur les contentieux post-électoraux. C’était à la Résidence de la science, dans la commune de la Gombe.

Pendant 6 jours, les participants à cette session plancheront sur différents types de contentieux découlant des consultations électorales.Le Rapporteur Adjoint Paul MUHINDO MULEMBERI VAHUMAWA en a donné les orientations dans son allocution d’ouverture.

« Nous sommes engagés dans un processus qui s’est enclenché depuis un certain temps et bientôt, nous allons entamer l’enrôlement des électeurs. C’est pourquoi, il est impérieux pour nos juristes maison de s’imprégner du déroulement des opérations électorales. C’est dans cette optique que cette formation comportera à la fois des aspects juridiques et opérationnels ».Aux juristes de la CENI, le Rapporteur adjoint a été clair :  » Vous remarquerez que pendant le cheminement du processus, il y a un nombre important des contentieux que vous devez comprendre et maîtriser pour mieux défendre la CENI au moment opportun ». Avant d’exhorter les jeunes juristes à capitaliser les connaissances acquises lors de la formation.

« Cette formation ne va pas être simplement théorique, elle sera aussi pratique dans la mesure où vous allez échanger sur les différentes expériences du terrain dans l’objectif d’enrichir les plus jeunes d’entre-vous. A terme, beaucoup parmi vous seront appelés à former d’autres juristes à l’intérieur du pays. Donc, montrez-vous assidus en vue de parvenir à cette fin », a-t-il conclu.


CELLCOMM/CENI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *