La RDC a contracté 2,2 milliards USD de dette publique pour la seule année de 2021 (Rapport)

Graphique dette

Au cours de l’année 2021, le Gouvernement de la République démocratique du Congo a contracté au total 6 engagements extérieurs de l’ordre de 2 milliards 241 millions USD, selon un rapport de la Direction générale de la dette publique (DGDP).

Au niveau interne, les émissions des Bons du Trésor par adjudication ont permis au Gouvernement de lever 365,50 milliards de CDF (182,5 millions USD)  contre 252 milliards de CDF prévus dans la Loi des Finances 2021. Il se dégage un taux de réalisation d’environ 145%.

Le service de la dette publique, en principal et intérêts, payé en 2021 a totalisé 537,69 millions USD, à raison de 282,27 millions  USD pour la dette extérieure et 255,42 millions  USD pour la dette intérieure. Avec un taux d’intérêt moyen de 1,15%, la quasi-totalité du portefeuille de la dette de la République Démocratique du Congo est contracté à des conditions concessionnelles, précise la DGDP.

Dès lors, l’encours de la dette publique à fin 2021 s’élève à USD 7 milliards 385,02 millions USD contre 6 milliards 194,92 millions USD à fin 2020. Il se dégage une augmentation de 1 milliard 190,10 millions USD, soit 18,78% due essentiellement aux nombreux tirages sur les prêts projets et appuis budgétaires dont a bénéficié le pays en 2020. Le stock de la dette publique représente 14,28% du PIB.

Il est à noter que 92,11% des tirages effectués sont d’origine multilatérale. Cet encours comprend 2 milliards 517,04 millions  USD de dette intérieure et 4 milliards 867,98 millions USD de dette extérieure dont 157,28 millions  USD d’arriérés techniques.

Dette publique en 2021

DESKECO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *