Impayés depuis 16 mois, les administrateurs de 145 territoires de la RDC interpellent Félix Tshisekedi

L’immeuble de l’administration du gouvernement central. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Dans une déclaration faite samedi 16 mars, les administrateurs de 145 territoires de la République démocratique du Congo réclament le paiement de leurs salaires et autres frais de fonctionnement de plus de seize mois. Ils demandent l’intervention du chef de l’État.

Les administrateurs de territoire disent être dans l’incapacité de faire face aux multiples défis de leurs entités respectives. 

Ils demandent au Chef de l’Etat de s’investir pour trouver solution à cette situation, dans leur déclaration lue par  Samy Kalonji Badibanga, administrateur de territoire de Fizi et rapporteur du caucus des administrateurs: 

« Nous, les administrateurs de 145 territoires de la République démocratique du Congo, venons de totaliser, jour pour jour, une année et quatre mois sans recevoir de la part du Gouvernement central les frais d’installation, les subventions pour le fonctionnement, ni notre salaire moins encore la prime pour les services que nous rendons à la nation ». 

Cette situation, selon lui, ne leur permet pas de restaurer l’autorité de l’Etat dans leurs entités. 

« Alors que nous sommes censés gérer les dossiers sensibles liés aux conflits coutumiers, à la sécurité et à l’agression dont fait face notre pays de la part des supplétifs du Rwanda, les pantins du M23, nous, administrateurs des 145 territoires, sommes délaissés, abandonnés », a déploré la même source.

Avec Radiokapi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *