Gouvernement : Dédé Kodoro insiste sur la compétence et le respect de la géopolitique

Le Député national Dédé Kodoro soutient que pour que l’Union Sacrée de la Nation apporte les changements voulus par le Président de la République, Félix Tshisekedi, il faut que les critères de compétence et du respect des équilibres géopolitiques prévalent dans le choix de ses animateurs. L’élu du territoire de Yakoma dans la province du Nord-Ubangi estime qu’il y a nécessité, au regard des attentes de la population congolaise, de propulser des personnalités suffisamment compétentes, issues de différents coins du pays.

Aux forces politiques de l’Union Sacrée de la Nation qui défilent depuis le lundi dernier à l’Hôtel du gouvernement, le nouveau Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde réaffirme sa volonté de privilégier les critères de la compétence, moralité et expérience et de renouvèlement de la classe politique.
Pour Dédé Kodoro, c’est une bonne chose. De l’avis de cet élu sur la liste du regroupement politique Alliance des acteurs pour la bonne gouvernance du Congo (AABC) dirigé par Julien Paluku, il faut aussi tenir compte de la représentativité de différentes provinces.

Le député national du Nord-Ubangi reste convaincu que le respect de la géopolitique, c’est-à-dire une bonne représentativité des 26 provinces de la RDC va faire en sorte que l’action du prochain gouvernement soit appropriée par l’ensemble des congolaises et de congolais. Reste à savoir si le chef du gouvernement et surtout les chefs des différents regroupements de l’Union sacrée vont suivre ce conseil salutaire.

Le Journal/Sphynrdc.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.