Enrôlement des électeurs : la CENI promet de récupérer les retards enregistrés dans certains centres

Dans un communiqué signé ce mercredi par son rapporteur, Madame Patricia Nseya, la centrale électorale promet de récupérer les retards enregistrés dans certains centres d’enrôlement des électeurs comme on peut le lire sur ce communiqué.

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que les opérations de l’identification et de l’enrôlement des électeurs ont démarré depuis le samedi 24 décembre 2022 dans les 10 provinces de l’Aire Opérationnelle 1 (AOI), à savoir : Equateur, Kinshasa, Kongo Central, Kwilu, Kwango, Mai-Ndombe, Mongala, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi et Tshuapa.

La CENI remercie la population qui s’est mobilisée et s’est présentée dans les centres d’inscription en dépit de quelques difficultés inhérentes au démarrage des opérations d’une telle envergure.

Malgré le retard enregistré dans certaines zones, l’ouverture des centres d’inscription est effective, à travers les 10 provinces précitées.

La CENI s’active à résoudre efficacement les problèmes en vue d’assurer un fonctionnement harmonieux des centres d’inscription concernés. D’ores et déjà, des équipes de la CENI se sont déployées sur terrain pour une meilleure prise en charge de toutes ces difficultés.

La CENI invite la population à ne pas se fier aux rumeurs et à la désinformation distillée dans les réseaux sociaux.

Par la même occasion, la CENI rassure l’opinion publique ainsi que toutes les parties prenantes que les centres d’inscription dont l’ouverture a été retardée seront autorisés à récupérer les jours non prestés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *