Stage à Bahreïn : Bizutage de  Théo Bongonda chez les léopards

Stage à Bahreïn : Bizutage de Théo Bongonda chez les léopards

1 0
Read Time:58 Second
Théo Bongonda.

Les léopards de la République Démocratique du Congo poursuivent leur stage à Bahreïn sous la supervision du technicien Argentin Raoul Hector Cuper secondé par le technicien Congolais Daoula Lupembe où les fauves congolais préparent la double confrontation des éliminatoires de la coupe du monde FIFA Qatar 2022 prévue le 23 mars à Kinshasa et le 28 mars à Rabat face au Maroc.

Comme à l’accoutumée, les léopards de la République Démocratique du Congo ont un principe de base appelé « bizutage. » Ce fameux principe veut à ce que tout nouveau-venu à la sélection nationale exhibe quelques pas de danse pour fêter l’avènement de ce dernier au sein de l’équipe nationale.

L’heure de la prière

Pour ce faire, Mukoko Amale affectueusement appelé « Soso » a montré à Théo Bongonda le nouveau-venu à la sélection nationale comment exhiber quelques pas de danse et Théo Bongonda à son tour a obéi aux commandements de son coéquipier Mukoko Amale.

Il sied de rappeler que les léopards de la République Démocratique du Congo joueront un match amical international face à l’équipe nationale de Bahreïn, ce mardi 01 février 2022.

Théo Bongonda et ses nouveaux coéquipiers

Voldy Matiafu

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
100 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité société sport