Échange des vœux C.E.C : Les membres du Cercle appelés à propulser l’économie Congolaise vers des nouveaux sommets

La cérémonie d’échange des vœux entre les membres du Cercle des Entrepreneurs Congolais de Kinshasa a été un franc succès ce mercredi 28 février 2024 à la commune de la Gombe.

La représentante et le co-fondateur du C.E.C

Sous l’initiative de la représentante du C.E.C Kinshasa, Sandra Chalwe Monanti, et la collaboration de Fontaine Eboma Massambe, co-fondateur de cette ASBL, cet événement a rassemblé de nombreux entrepreneurs de Kinshasa malgré sa tenue en milieu de semaine.L’ambiance était vibrante et les échanges enrichissants. 

Fontaine Eboma Massambe, co-fondateur du C.E.C, a retracé l’histoire de cette association sans but lucratif, œuvrant pour la promotion de l’entrepreneuriat congolais à l’échelle mondiale. Il a souligné l’importance de fédérer les entrepreneurs congolais et de les soutenir dans leurs démarches, notamment en encourageant la consommation locale pour stimuler l’économie du pays.

Hôte de l’événement, Sandra Chalwe Monanti en sa qualité de Représentante du Cercle des Entrepreneurs Congolais de Kinshasa a, dans un discours empreint de vision et d’ambition, souligné l’engagement des membres du C.E.C Kinshasa à devenir un pilier essentiel de l’économie de la République Démocratique du Congo.

Elle a mis en avant les trois piliers du C.E.C : « Connecter, Développer, Grandir », visant à promouvoir l’excellence entrepreneuriale, l’innovation et la croissance des membres.

Sandra Chalwe représentante C.E.C Kinshasa

« Notre mission, chers Entrepreneurs, est claire et ambitieuse : devenir l’acteur majeur du poumon économique de notre cher pays. Nous nous engageons à œuvrer sans relâche pour promouvoir l’excellence entrepreneuriale, pour encourager l’innovation et la créativité, et pour soutenir nos membres dans leur quête de succès et de prospérité tout cela se fera selon les 3 grands piliers, Connecter, Développer, Grandir », martèle Sandra Chalwe Monanti.

La représentante du Cercle des Entrepreneurs de Kinshasa a, de surcroît, axé son intervention sur la promotion de l’excellence entrepreneuriale, l’encouragement de l’innovation et le soutien à la croissance des membres à travers ces 3 piliers majeurs qui guide le C.E.C.De part ses 3 objectifs, le C.E.C Kinshasa ne ménagera aucun effort pour renforcer l’économie congolaise en favorisant l’exportation, en facilitant l’accès aux prêts, et en établissant des partenariats pour accroître la réputation des entreprises congolaises.

Avec deux invités, dont la Responsable Marketing d’Advans Congo, Mayika Malembe et Sam Mayaka Coordonnateur du programme du Ministère de la Jeunesse en charge de la Brigade de l’insertion des entrepreneurs et des jeunes.

Dans son intervention, la représentante d’Advans Congo à cette soirée a salué l’initiative du C.E.C et présenté aux entrepreneurs des opportunités de micros crédits comme Advans Elongo, un crédit destiné aux entrepreneurs.

Le Coordonnateur du programme du Ministère de la Jeunesse en charge de la Brigade de l’Insertion des entrepreneurs et des jeunes a souligné l’importance pour les entrepreneurs de s’informer sur les outils que met en place le gouvernement à travers le ministère de la Jeunesse à leur profit.

Sam MAYAKA a plébiscité cette initiative du C.E.C Kinshasa de réunir les entrepreneurs pour échanger et maintenir l’espoir envers le pays, soutenant ainsi les paroles du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Il a également rappelé les efforts du gouvernement pour soutenir l’entrepreneuriat des jeunes, notamment à travers des initiatives et des programmes du Ministère de la Jeunesse.

Il a de ce fait, mis en avant les outils mis en place des différents outils, tels que le fonds spécial pour l’Entrepreneuriat et l’emploi des jeunes, ainsi que la Brigade du Ministère de la Jeunesse pour l’insertion des jeunes entrepreneurs. Sam Mayaka a encouragé les membres du C.E.C à se concentrer sur les opportunités locales et à travailler ensemble pour créer de la richesse et contribuer à l’économie congolaise, en mettant en avant la nécessité de l’entraide et de l’information pour avancer.

L’évènement a été surtout marqué par le Networking, qui a permis aux entrepreneurs des divers secteurs dont le secteur agricole, le secteur médical, secteur de construction, secteur d’import et export, secteur de l’enseignement, secteur de l’art et du design (décoration), secteur musical et bien d’autres pour partager leurs expériences et de renforcer les liens au sein du Cercle des Entrepreneurs Congolais de Kinshasa. Tous les membres du Cercle ont loué l’initiative et félicité l’organisatrice Sandra Chalwe Monanti. 

NGK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *