Culture : Rigo star, un enterrement au goût amer ! (Illustrations audio-visuelles)

Décédé suite à un AVC à Reins en France, le jeudi 26 octobre 2023 à l’âge de 68 ans, l’artiste congolais Bamundele Rigobert, alias Rigo Star, ancien guitariste de Viva la Musica de Papa Wemba et d’Afriza international de Tabu Ley a été inhumé dans le pays d’Emmanuel Macron, le matin du dimanche 19 novembre 2023 dans l’anonymat le plus total.

Un enterrement qui revêt beaucoup de questionnement sur la non-assistance dont a été victime la famille de l’illustre disparu et le silence observé par les musiciens congolais quant à cette virtuose de la guitare qui aura, tout au long de sa carrière, travaillé avec des grands noms de la musique de la RDC.

De Tabu ley, Papa Wemba à Koffi Olimide en passant par Fally Ipupa, qui n’a pas bénéficié du talent de Rigo star dans ses chansons?

Les deux premiers cités l’ayant précédé dans l’au-delà, les deux autres pouvaient, pleinement, aider la famille à enterrer , dignement, ce génie de la guitare Rd Congolaise.

La fin du grand Rigo Stars est, également, une interpellation sur la fin tragique et désolante qui caractérise la majeure partie des artistes congolais.

L’artiste est mort, vive l’artiste, dit-on. Bamundele Rigobert a été enterré loin de son Congo natal. Une interpellation aux autorités du pays pour soutenir les artistes en particulier la ministre de la culture. 

Rigo star, un parcours titanesque

Rigo Star restera à jamais comme l’un de plus talentueux et prolifiques guitaristes de son époque. Il a marqué les années 80 par son doigté que les férus de la musique congolaise moderne reconnaissaient à chaque fois qu’il intervenait dans la réalisation d’un album.

Il est l’un des guitaristes congolais qui a collaboré avec beaucoup d’artistes de son pays, ainsi que d’autres artistes de pays étrangers. De lui, on lui définit par un sens de collaboration très étroit.

Ses collaborations

Rigo Star a collaboré avec Koffi Olomide, Madilu Système, Mbilia Bel, Tabu Fataki Junior, Fally Ipupa, Stervos Nyarkos, Luciana Demingongo, Reddy Amisi, Bozi Boziana, Defao Matumona et tant d’autres

Il était l’une de figure de proue de la réalisation de la chanson dédiée au Franc congolais. Il laisse plusieurs élèves qui ont gardé son doigté tel que Olivier Tshimanga et compagnie.

Olivier Tshimanga pleure son mentor

Deb’s Bukaka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *