Urgent: le journaliste Stanis Bujakera libéré !

Le tribunal de Grande Instance de Kinshasa Gombe vient de rendre son verdict sur l’affaire opposant le journaliste Stanis Bujakera au ministère public en fin d’après midi de ce lundi 19 mars. Le correspondant de Jeune Afrique et Reuters écope de six mois de servitude pénale. Avec ses six mois d’emprisonnement à la prison de Makala, Stanis Bujakera est, donc, acquitté et peut retrouver sa liberté.

Cette nouvelle intervient à quelques heures seulement de la mobilisation de la presse congolaise qui a demandé sa libération immédiate. L’ancien journaliste de la RTVS1 accusé de faux en écriture pour avoir publié un document du service national des renseignements, ANR sur l’affaire Chérubin Okende, quitte sa cellule de prison centrale de Makala ce mardi, jour initialement prévu pour le verdict.

Sphynxrdc.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *