Urgent : la présidence de la République fixe l’opinion après la démission de Sama Lukonde

Selon un Communiqué signé par le Directeur de cabinet du chef de l’état, Guylain Nyembo, lu sur la RTNC dans le Journal de 20 heures, quelques mesures ont été prises à la suite de la démission du Premier Ministre Jean Michel Sama Lukonde. Il s’agit,entre autres de la suspension des engagements et liquidations des dépenses autres que celles des rémunérations du personnel, la suspension du mouvement des personnels et engagements jusqu’à nouvel ordre; toutes les autres décisions liées à la vie de la Nation sont soumises à l’autorisation du Président de la République.

Au cours de l’audience lui accordée par le président de la république Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo ce mardi 20 février en debut de soirée, à la Cité de l’Union Africaine, le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a presenté sa démission.

Cette démission intervient 8 jours après la validation de son mandat en qualité de deputé national.

La démission du premier ministre entraîne ipso facto celle de toute l’équipe gouvernementale dont 39 membres étaient élus à la députation nationale ou provinciale.

Nommé premier ministre le 15 février 2021, Jean Michel Sama Lukonde a succédé à Sylvestre Ilunga Ilunkamba à l’issue de la création de l’Union Sacrée.

Devenu premier ministre à 43 ans, Jean Michel Sama Lukonde est resté chef du gouvernement pendant 3 ans et 5 jours et assisté à 125 conseils des ministres.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *