Santé : Sur demande des plusieurs associations des femmes, le Professeur Docteur Modia prolonge le dépistage gratuit  au 15 avril !

Santé : Sur demande des plusieurs associations des femmes, le Professeur Docteur Modia prolonge le dépistage gratuit au 15 avril !

0 0
Read Time:1 Minute, 19 Second
Professeur Docteur Modia entouré des femmes

Après avoir lancé la campagne de dépistage volontaire des maladies gynécologiques le 05 mars au Sénat sous le haut patronage du Président de cette chambre, le Professeur Bahati Lukwebo, la Fondation des Anges vient de la prolonger jusqu’au 15 avril prochain.

Des femmes satisfaites


C’est ce qu’a annoncé le Professeur Dr Antoine Modia O’yandjo, initiateur de cette campagne, ce jeudi 30 mars lors de deux conférences tenues à l’intention des femmes des associations syndicales mondiales au centre catholique CEPAS et les femmes chargées de la santé au travail.

Vue des femmes de l’économie nationale


Cette nouvelle a rassuré toutes ces femmes qui ont hâte d’aller se faire dépister gratuitement après avoir été édifiées par l’intervention du gynécologue obstétricien, Professeur Docteur Antoine Modia O’yandjo.


Il faut noter que cette campagne qui est à sa 10e édition ne cesse de récolter du succès auprès des femmes.

vue de l’assistance

Plusieurs associations des femmes ont, en effet, profité du savoir faire de l’ancien PDG de l’hôpital général de Mama Yemo comme celles de la DGDA, du Ministère de l’économie, des femmes des associations syndicales mondiales et des femmes pour la santé au travail.

Association des femmes au milieu du travail


In fine, au vu de l’importance et pour la bonne santé des femmes congolaises , l’état congolais devrait apporter son soutien financier au Professeur Docteur Antoine Modia O’yandjo à travers la Fondation des Anges, afin que ces milliers des femmes sans assistance médicale puissent profiter de cette opportunité comme cela est le cas dans d’autres cieux.
Qu’on se le dise!


Sam Nzita

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Santé société Societe kinshasa