Revue du vendredi 4 février

On commence cette revue de presse par la présidence de la république. Félix Tshisekedi cède le fauteuil à Macky Sall ce samedi. Ça sera selon « DEPECHE.CD », au cours du sommet extraordinaire que la cérémonie de remise du bâton de commande de l’Union Africaine va se dérouler, et ce, en présence de plusieurs chefs d’état et de gouvernement. 

Justice. Le DG de l’OGREFREM, Olivier Manzila convoqué par la justice Congolaise. Dans un mandat de comparution dont une copie est parvenue hier jeudi à la rédaction de « POLITICO.CD », l’avocat général près la Cour d’appel de Kinshasa – Gombe, a convoqué Olivier Manzila à se présenter ce vendredi 04 février. 

Deux jeunes usurpateurs d’identité du gouverneur Gentiny Ngobila, sur les réseaux sociaux, seront jugés en audience foraine ce vendredi à l’ex-prison centrale de Makala, devant le Tribunal de Grande instance de la Gombe nous fait savoir « FORUM DES AS ». Ces deux prévenus sont poursuivis pour faux en écriture et association de malfaiteurs.  

Réforme de la justice, lutte contre la corruption, Rose Mutombo et Bintou Keita se mettent d’accord sur des projets pilotés par le ministère de la Justice. Selon le journal, « L’AVENIR », la Ministre de la Justice te la patronne de la Monusco ont validé hier jeudi le programme conjoint d’appui à la réforme de la justice et des projets de lutte contre la corruption et collecte des données sur la consolidation de la paix et la reconstruction en RDC. 

Deux morts et des prisonniers libérés au centre de négoce de Nobili, à Beni, après une attaque rebelle attribuée aux ADF. Selon un habitant joint hier jeudi par « OKAPINEWS.NET », ces sanguinaires ont investi quelques boutiques dans ce centre de négoce, avant de libérer les prisonniers dans le cachot de la police de la place.

Le Chef de la localité Bandiguuya a déclaré à « 7SUR7.CD » qu’au moins vingtsix détenus se sont évadés de la prison de Nobili. 

Jeux de la Francophonie, Didier Mazenga accusé d’être à la base de nouvelles magouilles. Dans une dénonciation parvenue hier jeudi à « CAS – INFO.CA », quelques agents du comité national chargés de l’organisation de ces jeux déplorent le non-respect de la procédure dans la passation des marchés publics mais aussi la mauvaise gestion des préparatifs de ces assises.

Drame de Matadi Kibala. Muyaya, Ngobila et Kayombo annoncent des mesures fortes. Il s’agit, écrit « L’AVENIR », de la fermeture de tous les marchés pirates, la délocalisation des parkings avec interdictions de décharger les marchandises, l’interdiction faite aux services des affaires foncières et de l’Urbanisme et Habitat de délivrer des sites « no aedificandi ».

A en croire le Gouverneur de la ville de Kinshasa, cité par « AFRICANEWS », une commission mixte a été mise en place, qui travaille déjà sur l’identification des sites non aedificandi et des constructions anarchiques sous les câbles haute tension à travers la capitale. 

Abordant ce drame, « CONGO NOUVEAU » qui pointe d’un doigt accusateur Gentiny Ngobila, rappelle que le mois dernier, le Chef de l’état, Félix Tshisekedi, avait, au cours d’un conseil des ministres, donné des instructions pour que ce marché soit délocalisé et qu’un nouveau soit construit. Logiquement, soutiennent des observateurs, le Chef de l’état devrait sanctionner le gouverneur de la ville de Kinshasa, pour n’avoir pas mis en application ses instructions.   

Processus électoral. La CENI a publié hier jeudi la feuille de route du processus électoral 2021 – 2027, dans laquelle elle prévoit selon « RADIOOKAPI.NET », d’organiser les votes combinés du Président de la république, des députés nationaux et provinciaux, des conseillers des communes, des secteurs et des chefferies, en décembre 2023.

Cependant, renchérit « FORUM DES AS », le respect de ce plan électoral dépendra, notamment, de la volonté politique du gouvernement pour la mise à disposition à temps des moyens conséquents, ainsi que celle du parlement dans la production de lois. 

Au      cours      de      la      présentation de           cette   feuille de           route,

« LIBERTEACTTU.COM » signale que la CENI a rendu public le calendrier réaménagé des élections des gouverneurs et vice-gouverneurs pour les provinces qui sont dirigées actuellement par les intérimaires. Elles auront lieu le 6 avril. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *