RDC : Retour sur les 3 premières journées de consultation de l’informateur Augustin Kabuya

Lors de ses premières consultations, l’informateur a eu trois audiences distinctes. Le 16 février 2024, Augustin Kabuya a entamé ses consultations au Hilton Hôtel, recevant la Dynamique Progressiste de l’opposition Républicaine de Constant Mutamba, l’Alliance pour la Réforme de la République dirigée par Henriette Wamu et Nouvel Élan d’Adolphe Muzito.

 Dans un entretien fructueux, l’ancien premier ministre Adolphe Muzito a exposé les réformes sur lesquelles il avait basé sa campagne électorale à l’informateur.

Les discussions ont abouti à un accord entre les deux parties. Blanchard Mongomba, Secrétaire Général de ce parti, a déclaré lors d’une conférence de presse à l’issue de cette rencontre qu’Adolphe Muzito et sa délégation ont présenté les réformes qu’ils envisagent, reprenant ainsi le programme électoral de l’ancien premier ministre. Nous avons examiné la mission de l’informateur et trouvé un terrain d’entente sur plusieurs points concernant l’avenir de la République et les réformes nécessaires pour son progrès. « Par cette réponse constructive à l’invitation de l’informateur, Adolphe Muzito et son équipe souhaitent souligner l’aspect républicain de leur engagement politique. Mongomba a ajouté : En répondant positivement à l’appel de l’informateur, nous voulons démontrer notre engagement envers une classe politique élitiste qui défend les intérêts du peuple au lieu d’intérêts personnels ».

Cette rencontre marque un pas significatif dans les consultations politiques en cours, montrant la volonté des acteurs politiques de travailler ensemble pour le bien du pays. Après ces rencontres inaugurant le début de l’exercice de sa mission, les délégations ont loué les qualités d’Augustin Kabuya, le décrivant comme calme, serein, humble, ouvert et gentil, des atouts précieux pour mener à bien ses consultations.

L’informateur a souligné qu’il consultera tous les partis ayant obtenu au moins un siège lors des élections de décembre 2023, visant à identifier une majorité parlementaire stable pour le pays.

Les consultations se sont poursuivies avec des rencontres le samedi 17 février, incluant des représentants de divers partis politiques dans son bureau de travail à Hilton Hôtel.

Tour à tour, l’informateur a reçu la délégation du parti politique LGD conduite par son chef de file, l’Honorable Augustin Matata Ponyo, s’est ensuivi la délégation du regroupement AFDC-A conduite par l’Honorable Modeste Bahati Lukuebo, la délégation du regroupement de l’Alliance et l’Action pour l’État de droit ( AAU) à laquelle faisait partie l’Honorable Lambert Mende, la délégation de l’UDPS/KIBASA-A conduite par son Président Augustin Kibasa.

La délégation de l’ACP-A conduite par le Gouverneur Gentiny Ngobila et enfin la délégation AACPG conduite par son Président Pius Muabilu.

Ne dormant décidément pas sur ses lauriers, Augustin Kabuya a continué sans relâche ses consultations ce dimanche 18 février en recevant notamment l’Alliance Bloc-50 A-B50 dirigée par Julien Paluku Kahongya le 18 février.

L’Alliance a réaffirmé son appartenance à la Majorité Parlementaire et son soutien aux projets du Président Félix Tshisekedi. Face à la presse, l’Autorité Morale de l’Alliance Bloc-50 a salué le travail abattu par l’Informateur, Augustin Kabuya, tout en soulignant la contribution de son regroupement pour matérialiser les différentes promesses du Président Félix Tshisekedi lors de la campagne électorale.

Dans la poursuite sans ambage de sa mission, l’informateur Augustin KABUYA a reçu toujours dimanche, le Regroupement AB et Mosaïques conduite par le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge.

La Gouverneure du Lualaba était également reçue ce dimanche, Fifi Masuka Saini s’est fait accompagner des responsables de ses trois regroupements politiques et des députés nationaux de sa famille politique. L’Autorité Morale des Regroupements politiques Alliance des Nationalistes, Alliance 24 et Alliance 25 a présenté à l’Informateur son cahier de charge.

Augustin KABUYA a échangé aussi avec l’autorité morale du groupement politique AADC – A, Adèle KABENA MUAUKA députée nationale élue de la ville de Mbujimayi dans le cadre de ses consultations pour l’identification de la majorité parlementaire.

Trois jours très chargé, qui reflète l’avancée des consultations menées par Augustin Kabuya pour identifier une coalition solide, pour la formation d’un gouvernement essentielle à la stabilité du pays.

NGK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *