RDC: Nicolas Kazadi s’enquiert des missions de la DGDP et du COREF, sous tutelle du ministère des Finances

Le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi kadima poursuit les échanges avec les différents services dépendant directement de son portefeuille. Objectif : lui permettre d’accomplir comme il se doit la mission lui confiée par le Président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi.

Dans cet élan, il a reçu tour à tour, le mardi 4 mai 2021, le Directeur de la Direction Générale de la Dette Publique, Laurent Batumona et Godefroy Misenga, Coordonnateur National du Comité d’Orientation de la Réforme des Finances Publiques (COREF).

Pour Laurent Batumona qui a été reçu en premier par l’argentier national, la Direction Générale de la Dette Publique va dans les tous prochains jours lancer les missions dans les différentes provinces du pays en vue de récolter les données en rapport avec l’endettement public.

D’après lui, cette mission cible notamment les exécutifs provinciaux et les entreprises de l’État.

« Le Ministre des Finances a accepté que nous puissions lancer les missions dans les provinces pour aller collecter les informations concernant l’endettement des Gouvernements provinciaux, des entreprises publiques et pourquoi pas de la Gecamines », a-t-il indiqué.

Les questions à débattre avec le Fonds Monétaire International étaient également au menu des échanges avec l’argentier congolais, dans l’optique de la conclusion d’un programme dont les critères ont été définis avec cette institution.

Le second interlocuteur du ministre des Finances, Godefroy Misenga, Coordonnateur National du Comité d’Orientation de la Réforme des Finances Publiques (COREF), a salué, quant à lui, la qualité des échanges avec le nouveau Ministre des Finances.

Il était, affirme-t-il, question de faire un aperçu général sur les missions du COREF, les difficultés et les éventuelles contraintes.

Godefroy Misenga a sollicité l’implication de l’autorité de tutelle pour que les différentes réformes envisagées soient rapidement adoptées.

« Le COREF était créé pour coordonner et piloter les réformes des finances publiques. Jusque là beaucoup de réformes ont été menées, il y a certaines qui sont en cours et d’autres n’ont pas commencé. Nous sollicitons l’implication du Ministre pour que les différents textes en instance d’adoption soient rapidement adoptés afin que le système de gestion des finances publiques soit doté d’un cadre juridique arbuste », a-t-il souligné.

Depuis sa prise de fonction, le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi, accorde des audiences aux responsables de différents services relevant de sa tutelle.

Nicolas Kazadi entend baliser la gouvernance des politiques budgétaire et financière dans le pays en connaissance de cause.

Patrick BOMBOKA/Zoom-Eco

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.