RDC : Eruption volcanique à Goma, plus de 170 enfants seraient portés disparus (UNICEF)

Plus de 170 enfants seraient portés disparus après l’éruption du volcan Nyiragongo dans le nord de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

C’est ce que renseigne le Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF) dans un communiqué publié ce dimanche 23 mai 2021.

Selon cette agence des Nations-Unies, bien d’autres enfants estimés à 150 ont été également séparés de leurs familles .

« L’on craint que plus de 170 d’autres ne soient disparus alors que les gens ont fui la ville de Goma, dans l’est de la République Démocratique du Congo, suite à l’éruption du Mont Nyiragongo la nuit dernière. Plus de 5 000 personnes ont traversé la frontière rwandaise depuis Goma samedi et au moins 25 000 personnes ont été déplacées à Sake à 25 km au nord-ouest de Goma », indique le communiqué de l’UNICEF.

Cette agence des Nations-Unies s’inquiète du fait que des centaines de personnes reviennent à Goma pour retrouver des maisons endommagées provoquant ainsi des pénuries d’eau et d’électricité.

Pour prévenir les maladies comme le choléra, l’UNICEF affirme avoir dépêché une équipe afin de procéder à l’installation des points d’eau chlorés autour de la cité de Sake pour limiter la propagation de cette maladie.

Rappelons que le Gouvernement congolais note un bilan provisoire qui fait état de
15 morts et 5000 personnes déplacées vers le pays voisin à la suite de l’éruption du volcan Nyiragongo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.