Mbayo interpellé à N’djili et Bakonga à Maya maya

Amos Mbayo

C’est depuis hier mardi 21 avril que le Ministre honoraire des sports, , Amos Mbayo, a été débarqué d’un avion à l’aéroport international de N’djili et aujourd’hui c’est son homologue de l’enseignement primaire, secondaire et technique, Willy Bakonga, qui fut empêché de prendre un vol à destination de l’étranger par les services de renseignements à l’aéroport de Maya maya à Brazzaville.

Willy Bakonga, le fuyard

Les deux anciens membres du gouvernement Ilunkamba sont accusés de détournement des deniers publics. Si pour le premier, pasteur de son état, on n’a pas assez des précisions, le promoteur des écoles Madame le Sévigné et député national, Willy Bakonga, est accusé d’avoir détourné des fonds destinés à la gratuité de l’enseignement primaire, secondaire et technique. Selon le président de l’association d’accès à la justice, Me Georges Kapiamba, ce dernier tentait de fuir par un régulier d’Air-France quand il fut appréhendé avec une valise contenant 2.500.000 $Us. Interrogé sur sa présence à Brazzaville, ce grand allié de Kabila répond qu’il est venu présenté ses félicitations au président Congolais Dénis Sassou Nguesso.

Jacques Kalokola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.