Marché central: les mamans  » Bi pupula » ont exprimé leur desiderata à Félix Tshisekedi

Les mamans  » Bi pupula » comprenez , les ramasseuses des produits à revendre après exploitation, si pas, déchets à proposer aux petites bourses aux dernières heures du marché, ont profité de la descente du chef dÉtat, Felix Tshisekedi Tshilombo, ce mercredi 10 mars au marché central de Kinshasa, Zando, pour lui parler de vive voix de leurs préoccupations :

 » Monsieur le Président Félix Tshisekedi, nous les mamans nous te demandons de trouver la solution pour nous.
Nous sommes ici au marché depuis l’époque de Mobutu. Nous sommes parents de famille. Le gouverneur est venu fermer le marché sans même trouver une autre place pour nous. Il ya même des enfants étudiants qui sont ici. Comment vont- ils payer les frais académiques? En plus, depuis que le gouverneur a fermé le marché jusqu’ aujourd’hui , il n’a rien fait. Le marché central est devenu une poubelle, vraiment avec ce genre d’histoire , est ce pour aller de l’avant avant ou reculer? Monsieur le gouverneur a lancé beaucoup de travaux par exemple à Zigida, l’Hôpital général de référence de Kinshasa, et c’est resté inachevés .

Ambiance ce mercredi au marché central de Kinshasa


Comme vous même vous êtes venu ici voir comment on travaille, trouve une solution pour nous. Le gouverneur Ngobila est le premier ennemi du  » peuple d’abord ». Et il veut amener Yumbi à Kinshasa. Épargnez nous de cette malédiction ».

Jacques Ngandu, stagiaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.