Les délégués syndicaux disent au revoir à Tony Mwaba après les travaux de Mbuela Logde

Tony Mwaba entouré des syndicalistes provinciaux

Le Ministre de l’Enseignement de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique a reçu dans la salle des réunions de son Cabinet, la délégation des syndicalistes provinciaux qui ont été à Mbuela-Lodge, Cité de Kisantu, Territoire de Madimba, Province du Kongo-Central, aux travaux d’évaluation de l’Addendum à l’Accord de Bibwa signé dans le même lieu le 19 novembre 2021.

Les dernières instructions avant le départ

Venus lui dire au-revoir, ces délégués ont remercié le Ministre, qui était entouré du Directeur National de la Direction de Contrôle et de la Paie des Enseignants (SECOPE) et du Directeur Général du Fonds de Promotion de l’Education et de la Formation Professionnelle, pour son sens élevé du dialogue et la disponibilité de ses collaborateurs à trouver des solutions aux problèmes de l’enseignant.

Ils ont promis en revanche au patron de l’EPST de restituer les travaux de Mbuela à leurs bases respectives en vue d’obtenir une rentrée scolaire 2022-2023 douce et apaisée.

A la sortie de cette réunion, le Coordonnateur des Syndicats du Nord-Kivu et du Tanganyika, parlant au nom de ses camarades a indiqué : ‘ ’Il était question qu’on dise au-revoir à Son Excellence après notre séjour ici et à Mbuela. Il fallait aussi que l’on mette les points sur les i pour avoir une matière claire à restituer à nos bases qui nous attendent. Là aussi, il fallait lui présenter l’équipe qui va rester pour suivre les travaux de la conférence budgétaire sur base des échanges de Mbuela. Il y a beaucoup de matières qui ont été traitées à Mbuela et qui nécessitent l’accompagnement matériel et cela doit venir du Ministère du budget. Voilà pourquoi, une équipe va rester pour suivre les dossiers relatifs aux 20.000FC promis aux enseignants et de 30% du deuxième palier’’.

Les syndicalistes très concentrés

En retour, en tant que partenaire, Monsieur Jacques Cirimwami a engagé les syndicalistes à respecter également leurs signatures à travers le Communiqué final pour que l’on puisse avoir une année scolaire 2022-2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.