Le livre de la semaine: MUNGU HAKOPESHWI (Dieu n’emprunte pas de temps) de la tanzanienne Zainab Alwi Baharoon

Le roman swahili de Zainab Alwi Baharoon, auteur tanzanien primé : MUNGU HAKOPESHWI (Dieu n’emprunte pas de temps), interroge les discussions sur l’égalité des sexes et les droits des femmes au sein de la communauté musulmane de Zanzibar.

« Qui est une femme ? Ne sommes-nous pas des humains ? Telles sont les questions posées par les héroïnes du livre alors qu’elles subissent des abus physiques et psychologiques au sein de leur foyer de la part de leurs proches parents masculins.

L’auteur a harmonisé les voix narratives avec leurs critiques du sexisme et de la misogynie dans les discours locaux sur l’autorité et le respect.

La question primordiale abordée dans le livre concerne les luttes des femmes sur fond de chauvinisme et de domination masculine.

L’auteure, qui a également réfuté l’affirmation selon laquelle le féminisme serait une invasion occidentale, a également été félicitée par les experts pour son utilisation magistrale de la langue swahili.

Le livre est disponible sur Amazon.com

Avec Pawa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *