Kinshasa : Une partie du pont N’djili effondrée par la pluie

Des pluies diluviennes qui se sont abattues ce mardi 16 mars, toute la matinée, dans la ville province de Kinshasa a fait effrondrer une partie du pont jeté sur la rivière Ndjili.
Ce pont qui relie le district de la Tshangu avec le reste de la ville sur le boulevard Lumumba a effaissé en créant un gros trou sur une bande et une bonne partie de la chaussée devient impraticable, même l’espace réservé aux piétons est touché.

Population stupéfaite

L’unique voie qui relie le centre-ville de Kinshasa à l’aéroport international de N’djili, son écroulement empêchera un trafic régulier sur ce tronçon d’importance capitale.
Avant que cette calamité nature n’arrive, la voie est buté à des embouteillages sans nature. Aujourd’hui, la population de Tshangu sera obligée de marcher à pieds entre le suartier « De bonhomme » et Quartier 1 Masine. Les deux gouvernements, national et provincial, sont obligés de se mettre à l’oeuvre, dès ce mercredi 17 février, pour sa réhabilitation immédiate.
Non seulement le pont de N’djili, mais aussi plusieurs dégâts sont signalés dans différentes communes de la capitale après les pluies de ce jour qui ont bouleversé tout dans la matinée.
Gel Boumbe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.