Déserte en eau potable: La Régideso interpelée

La population de Kinshasa se plaint. Et pour cause. Elle éprouve d’énormes difficultés pour s’approvisionner en eau potable. Les robinets sont souvent secs. Conséquence : les ménagers et les enfants circulent avec des bidons à mains à la recherche de l’eau pour faire face aux travaux domestiques. Face à cette situation , la Régideso est appelée à approvisionner la population en eau potable. Au village ; on peut facilement descendre à la rivière et revenir avec de l’eau. Ce qui ne pas le cas en ville. C’est pourquoi ; la Régideso doit prendre ses responsabilités pour résoudre ce problème de société. Surtout; quand on sait que l’eau est une denrée indispensable dans la vie. Avec la reprise des cours; les mamans ne savent pas à quel Saint se vouer. Elles ont des difficultés pour nettoyer les uniformes de leurs enfants. Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus; il est recommandé le lavage régulier des mains. Comment peut-on respecter cette règle barrière dans un environnement où le problème d’eau se pose avec acuité. D’où l’impérieuse nécessité d’approvisionner la ville en eau potable tous les jours. Sans l’eau potable ; la population est exposée aux maladies d’origine hydrique en consommant l’eau de forage. Beaucoup de communes de la capitale ne sont pas approvisionner en eau par la Régideso. Que le gouvernement mette des moyens nécessaires à cette entreprise pour lui permettre de faire son travail.

A. Mputu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.