Afrique : le FMI appelle à la rationalité dans la fixation de prix des carburants en RDC

Afrique : le FMI appelle à la rationalité dans la fixation de prix des carburants en RDC

0 0
Read Time:1 Minute, 33 Second

La délégation du Fonds Monétaire International (FMI) qui a sejourné à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo (RDC), du 1er au 7 mars 2022, a appelé les autorités congolaises à plus de transparence dans la fixation des prix des produits pétroliers.

Cet appel de la délégation du FMI conduite par Madame Mercedes Vera Martin fait suite à la tendance haussière des produits pétroliers sur le marché international.

Les récents réajustements intervenus dans la structure de prix des produits pétroliers sur l’ensemble du territoire national, note la Cheffe de mission de cette institution de Brettons Wood, pourrait influer sur l’inflation nationale.

« La hausse des prix du pétrole génère d’importantes pressions budgétaires en raison de subventions non ciblées sur les prix des carburants, ce qui réduit l’espace budgétaire pour les dépenses sociales et d’infrastructures nécessaires. L’équipe du FMI a appelé à la transparence dans la fixation des prix du carburant et à surveiller de près l’impact de la subvention sur le budget », renseigne le communiqué du FMI.

En janvier dernier, le ministère de l’Economie nationale avait publié une nouvelle structure de prix des produits pétroliers.

Dans la partie Ouest, le prix du litre d’essence est passé de 1 995 CDF à 2095 CDF, soit une augmentation de 100 CDF. Celui du gasoil a quitté 1 985 CDF pour 2085 CDF, soit 100 CDF de plus également. Enfin, le prix du pétrole passe de 1 430 CDF à 1 700 CDF, soit une augmentation de 270 CDF.

A ce jour, le prix du baril de pétrole brut a augmenté au début de cette semaine pour s’établir à 130 dollars américains le baril de Brent.

Cette hausse est provoquée par des sanctions imposées par l’Occident à la Russie après le déclenchement des opérations militaires russes en Ukraine.

Zoom-Eco

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Economie Finances societé société Societe kinshasa