Abus sexuels en RDC : OMS au courant des allégations

Monsieur David Mclachlan karr, coordinateur humanitaire en République démocratique du Congo prend acte de nouvelles allégations inculpant les membres du personnel de l’organisation mondiale de la santé et des responsables de l’équipe de la riposte contre la maladie à virus ebola, dans le nord-Est de la République en 2018-2019.

Des éléments flagrants accusent deux médecins d’inconduite sexuelle selon les révélations d’une enquête faite par l’Associeted press. Il s’agit du médecin Boubakar Diallo et le Dr Jean Paul Ngandu, tous deux indiqué à l’OMS. Le directeur général de cette organisation, lui aussi, fais des offres abusif en échange des relations sexuelles pour ne citer que eux.

À en croire toutes ses allégations des faits rapportés par les enquêtes de deux médias, the New humanitarain et Associeted press, les nations unies doivent mettre en exergue sa politique de《Tolérance zéro》pour enfin éradiquer toutes ses inconduites.

Dadie Zamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.