A quelques jours de la sortie de son album « Légende »: Koffi Olomide confirme sa popularité !

Koffi Olomide dans son nouveau look

Le roi du Tchatcho, Koffi Olomide, a été l’invité du magazine Bosolo n’a Politik d’Israël Mutombo ce vendredi 12 août.

Cet invité de marque de cette chaîne de télévision est venu répondre à toutes les questions et commentaires par rapport aux supports photos et vidéos qui ont fait du buzz en seulement 48 heures après son post.

Si pour certains internautes, le Koffi Olomide vu sur ce support n’a rien à avoir avec le quadra quota man , du roi de la rumba congolaise, eh bien, pour certains, c’est le début d’une démence que le patron du quartier latin a, désormais, du mal à cacher.

Le quadra Kora Man

Du côté de l’artiste le plus en vogue de la musique congolaise actuelle, rien de tel n’est à comparer avec son nouveau look que personne ne peut comprendre :

 » Dans le monde de la mode, j’ai toujours été le précurseur. Alors, suivez le guide« !

Le présentateur phare et responsable de la chaîne Bosolo n’a Politik, Israël Mutombo, toujours très taquin, n’a pas hésité à poser une question sur les chaussures enfilées par l’artiste :

 » ces sont des chaussures des femmes apparemment« ?

Et au  » Papa Mobimba » de répondre :

 » Toi, tu les as vu où avant ici? Moi, je suis depuis longtemps consulté par les modélistes. Après moi, tout le monde va suivre »!

Le Rambo du Zaïre

Légende, l’album du patron

Antoine Agdepa a profité de l’occasion pour annoncer son prochain album titré  » Légende » dont la sortie est éminente d’ici la fin de cette année.

L’auteur de  » Tchatcho du sorcier » se dit satisfait du finissage de ce cocktail où des jeunes artistes congolais de renommée internationale dont le fils du défunt artiste Serge Kiambukuta, Ninho, ont intervenu. Très ferme sur ses opus, le fils à Maman Amy et jeune frère de Johnyco sur oshwe 62/A, dit avoir verrouillé tout son arsenal musical dans cet album dont lui seul détient le clé, afin de décourager les nombreux détracteurs de ses œuvres d’esprit.

Tout compte fait, Koffi Olomide s’est fait encore des milliers de nombres des vues, alors qu’on le prennait déjà comme un détraqué mental:  » A malin, malin et demi »!

Ce n’est que du  » Tchatcho », ce n’est que du  » Buzz »!

Deb’s Bukaka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.