Un agresseur sexuel castré publiquement par une foule déchaînée

Un agresseur sexuel castré publiquement par une foule déchaînée

Un agresseur sexuel castré publiquement par une foule déchaînée© unsplash

Cette fois-ci, c’est le peuple qui a pris les choses en main. Alors que la castration chimique pour les violeurs d’enfants est actuellement discutée à Madagascar, une foule en colère n’a pas attendu que les conclusions tombent pour agir. 

Lundi 26 février, un agresseur sexuel a été pris pour cible par la population de Morondava dans le sud-ouest du pays. Il a été vivement châtié par une foule déchaînée, furieuse et fatiguée de tous ces abus sexuels commis à l’encontre des enfants et des personnes les plus vulnérables. “L’homme identifié comme violeur a été conduit dans un endroit public.” Là, des hommes forts et robustes ont maîtrisé l’auteur des faits et c’est un vétérinaire de la région qui a, en se servant d’outils normalement utilisés pour les animaux, procédé à la castration.  

Linfo.re précise que “Contrairement aux dispositions de la loi 2024-002 du 24 janvier 2024, qui modifie et complète certaines parties du Code pénal malgache, ce cas a été punitif plutôt que médicalisé.”

Source : Linfo.re

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *