Tripartite de Luanda: Les congolais pas d’accord avec Christophe Lutundula

Alors que le peuple congolais souffre des exactions commises par les groupes armés, nos dirigeants signent un accord avec le Rwanda sans garantie ni engagement clair de leur part. Une décision incompréhensible qui suscite l’indignation et la colère des Congolais.

Pourquoi le Rwanda, qui a soutenu le M23, n’est-il pas tenu de rendre des comptes, tandis que la RDC s’engage à neutraliser les soi-disant FDLR, des fantômes dont l’existence même est remise en question ? Où est la justice dans cette équation ?

Les réactions des Congolais sont unanimes : nous sommes les victimes, pas les coupables. Il est temps que nos dirigeants arrêtent de signer des accords vides de sens et de résultats sur le terrain. Comment peut-on prétendre faire la guerre tout en se mettant à dos des groupes inexistants ?

Ce document, fruit d’une délégation peu soucieuse de l’intérêt national, ne fait que renforcer les doutes et les interrogations. Les Hutu congolais, membres des groupes d’autodéfense, sont-ils si différents des prétendus FDLR ? Comment faire la distinction dans un tel chaos ?Il est grand temps que nos dirigeants cessent de brader notre souveraineté et notre sécurité pour quelques perdiem.

L’accord tripartite signé à Luanda est un véritable affront au peuple congolais, qui mérite mieux que des promesses vides et des engagements flous.Il est urgent que nos dirigeants revoient leur position et défendent réellement les intérêts du peuple congolais. La paix et la sécurité dans la région Est de la RDC ne peuvent pas être sacrifiées sur l’autel de la complaisance et de l’irresponsabilité. Le peuple congolais mérite mieux que cela.

NGK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *