Revue du vendredi 26 janvier

Ouvrons ce résumé de l’actualité par une triste nouvelle que nous rapporte Enquête.cd, une balenière, la H/B Liloba, a coulé sur le lac Mai-Ndombe, causant une centaine de morts.

Pendant ce temps, dans la capitale, une lutte acharnée à la course pour la primature est âpre au sein de l’Union sacrée. Ouragan.cd qui relaie cette information précise que certains membres de cette coalition cherchent un acteur qui ne manifeste pas d’ambitions démesurées.

Le tabloïd la République fait écho de la panique qu’a causé la stratégie mise en place par Vital Kamerhe et ses amis auprès de l’UDPS. 

Dans cette turpitude, le journal L’AVENIR se demande si la création d’une nouvelle plateforme politique, « Pacte pour un Congo Retrouvé », vise à retrouver les accords de Nairobi…

Congo nouveau renseigne qu’au Palu, la tentative sans succès de Didier Mazenga pour destituer Willy Makiashi est porté devant la justice, de qui le premier cité attend une convocation.

Ce média d’information fait savoir qu’Evariste Boshab aurait introduit un recours gracieux à la CENI pour être rétabli après avoir été invalidé pour fraude électorale. 

Un autre invalidé pour fraude électorale en l’occurrence Gentiny Ngobila demande d’être rétabli gouverneur selon Actu 30.cd.

S’agissant de la formation prochaine dès membres du gouvernement, La Prospérité nous apprend que le pasteur Roland Dalo a exhorté à un casting drastique pour la formation de ce gouvernement de la République.

Le journal Forum des As, rapporte que la Commission nationale des droits de l’homme exhorte la Cour constitutionnelle à un traitement judicieux des contentieux électoraux des législatives nationales. 

L’Est de la RDC de nouveau dans des tourments, Dépêche.cd nous confie que dix personnes ont été tuées et 18 autres blessées par une bombe lancée par le M23 à Mweso, au Nord-Kivu. 

Affaire « des viols sur mineure », Nouveau média nous informe que contrairement à ce qu’avait avancé son père biologique, la fille que le pasteur Kas avait épousée est une mineure. 

La journée du jeudi 25 janvier a été marqué par la diffusion d’une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, montrant une altercation entre un policier-militaire et un policier de circulation routière, au croisement Nguma – Haute Tension, vers l’arrêt Ambassade, à Ngaliema. Média Congo précise que cette altercation n’est pas passé inaperçu auprès des autorités de la ville. Le militaire qui a tiré en l’air est activement recherché, a déclaré le commissaire provincial de la ville de Kinshasa le général Blaise Kilimbalimba.

NGK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *